×
google news

Le rebond épidémique est observé dans plusieurs pays dont la France

Avec l'arrivée de la saison du froid, le nombre de personnes testées positives au coronavirus ne cesse d'augmenter, le rebond épidémique est observé presque dans le monde entier.

Olivier Véran deuxieme vague
Le ministre de la Santé appelle toutefois à ne pas relâcher les efforts, afin d'éviter au maximum cette deuxième vague.

Avec l’arrivée de la saison du froid, le nombre de personnes testées positives au coronavirus ne cesse d’augmenter, le rebond épidémique est observé presque dans le monde entier. Ce regain est surtout constaté sur le Vieux-Continent.

Rebond épidémique : le coronavirus regagne du terrain

Bien qu’après deux mois de décrue, le coronavirus est de retour, surtout à l’approche de l’hiver. En effet, la barre des 10 000 nouveaux cas de contaminations quotidiens a été franchie. Ainsi, le nombre de personnes hospitalisées a aussi augmenté. Le rebond épidémique se précise de ce fait et aboutirait surement à une cinquième vague, selon Olivier Véran.

Une impression de déjà-vu en Europe

Pour cette fois, la recrudescence est plus importante en Europe de l’Est et central. L’Ukraine, la Grèce, les pays baltes ainsi que la Russie et la Hongrie sont aussi plus affectés par le coronavirus. La hausse des contaminations, des hospitalisations et un taux de mortalité inquiétante est constatée. Ainsi, la situation est alarmante comme en 2020.

Quelles sont les causes ?

Même si les campagnes de vaccination ont été lancées, le rebond épidémique se confirme. La hausse des contaminations a pour principale cause le relâchement des mesures sanitaires, des gestes barrières et de la distanciation sociale.

Ensuite, l’immunité vaccinale en est aussi l’un des facteurs du rebond épidémique. Ceci faiblirait après un certain temps. Voilà pourquoi il est recommandé d’effectuer une 3e dose dans certains pays.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media