×
google news

Autotests supervisés: validation de son réintégration au pass sanitaire

Les autotests supervisés effectués en présence des médecins, pharmaciens, infirmiers, sages-femmes, chirurgiens-dentistes et des masseurs-kinésithérapeutes sont valables.

Ninonasal, lancement d'un nouvel autotest français

Si depuis le 15 octobre, les autotests supervisés ne faisaient plus partie des analyses à effectuer pour obtenir le pass sanitaire, désormais ils sont de nouveau valables.

Possibilité d’obtenir un pass sanitaire avec des autotests supervisés

Auparavant, on ne pouvait avoir un pass sanitaire qu’avec une preuve de rétablissement ou un schéma vaccinal complet.

Désormais, on peut obtenir les documents avec des autotests supervisés. Ainsi, un test négatif de moins de 72 heures permet de circuler librement. En outre, trois catégories de tests doivent être faites sous la supervision des professionnels de santé. Il s’agit des RT-PCR, les antigéniques et les autotests. De ce fait, les autotests supervisés effectués en présence des médecins, pharmaciens, infirmiers, sages-femmes, chirurgiens-dentistes et des masseurs-kinésithérapeutes sont valables.

Les personnes concernées par les autotests supervisés

Les autotests supervisés sont destinés aux personnes majeures, non-cas contact et asymptomatiques. Avec les autotests supervisés, les personnes non vaccinées peuvent obtenir le pass sanitaire, à condition que le résultat soit négatif. à noter que les autotests supervisés sont valables en France. En outre, ils ne permettent pas de voyager en Corse, en outre-mer et à l’étranger.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media