×
google news

Une fillette de cinq ans meurt dans un accident de ski

L'incident s'est produit dans la station de ski de Flaine, en Haute-Savoie, alors que la fillette participait à une leçon de ski. Elle a été accidentellement "écrasée" par un homme d'une quarantaine d'années.

Une fillette de cinq ans meurt dans un accident de ski

Une fillette de cinq ans est décédée dans un accident de ski dans les Alpes françaises. L’homme impliqué dans l’incident est désormais détenu pour homicide involontaire présumé.

Une fillette de cinq ans meurt dans un accident de ski

L’accident s’est produit samedi 15 janvier en fin de matinée, sur une piste de la station de ski de Flaine, en Haute-Savoie, en Auvergne-Rhône-Alpes.

La fillette de cinq ans participait à un cours de ski de l’École de ski française sur la piste bleue nommée  » Serpentine « , lorsqu’elle a été  » renversée  » par un homme d’une quarantaine d’années qui semblait avoir perdu le contrôle de sa vitesse de ski.

« L’enfant évoluait en file indienne derrière le groupe et s’apprêtait à tourner sur la droite lorsqu’elle a été très violemment percutée à grande vitesse par le skieur, qui a tenté en vain de l’éviter », a précisé le parquet de Bonneville.

L’homme, pompier volontaire et originaire de Haute-Savoie, a immédiatement appelé les secours et a été assisté par un médecin qui se trouvait sur la montagne. A l’arrivée des secours, la petite fille semblait être en arrêt cardiaque.

Elle n’a pas pu être ranimée et est décédée vers 13h00 lors d’un transport en hélicoptère vers l’hôpital.

La jeune fille avait passé plusieurs jours dans la station de ski avec ses parents, qui sont britanniques et vivent à Genève, en Suisse. Ils possèdent une résidence secondaire à Carroz, une ville voisine.

L’homme qui l’a percutée accidentellement a été placé en garde à vue à la gendarmerie, l’affaire étant instruite par le parquet de Bonneville.

Le procureur Karline Bouisset a déclaré qu’il était dans un « état de choc important« .

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte. L’enquête est menée par la gendarmerie de Bonneville.

Le magistrat a déclaré : « Une information judiciaire sera probablement ouverte [sur l’homme en] garde à vue ».

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Soundah Carine
19 janvier 2022 21 h 24 min

Quelle horreur. Je pense à cette maman qui a le cœur forcément détruit. Et à ce pompier qui lui aussi doit être complètement sous le choc et mal de ce qu’il vient d’arriver. Sans jeter la faute sur quiconque, j’envoie juste mon soutien à chacun en ayant une pensée spéciale pour cette petite fille .


Contacts:

Lire aussi

Contents.media