×
google news

Département de l’Eure : Deux hommes interpellés pour détention d’armes

Si les deux hommes interpellés ont été placés en garde à vue, l’un d’eux est caporal au 35e régiment d’infanterie de Belfort.

Département de l'Eure : Deux hommes interpellés pour détention d'armes

Après la découverte d’une importante cache d’armes et d’objets néonazis dans l’Eure, deux hommes ont été mis en examen le 24 novembre. Ces prévenus sont placés sous contrôle judiciaire pour des infractions relatives à la législation sur les armes.

Département de l’Eure : une centaine d’armes découvertes

L’interpellation a commencé par le refus d’un contrôle douanier. Avant d’être rattrapés, les deux fautifs de 25 ans ont percuté la voiture des douaniers. À bord, les policiers ont retrouvé déjà des armes. Ensuite, une perquisition a lieu du domicile des deux fuyards à Mesnil-en-Ouche, dans l’Eure.

C’est là que la force de l’ordre a découvert des centaines d’armes, des munitions et des objets avec des croix gammées. Pendant l’interrogation, les suspects ont reconnu de détenir les armes et être particulièrement passionnés par les armes.

Un soldat du 35e RI de Belfort identifié

En outre, des éléments de propagande liés à l’extrême droite ont été découverts. La procureure a expliqué « Une enquête a été ouverte après leurs explications peu crédibles sur la provenance des armes ». Si les deux hommes interpellés ont été placés en garde à vue, l’un d’eux est caporal au 35e régiment d’infanterie de Belfort.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media