×
google news

États-Unis : trois hommes blancs inculpés du meurtre d’Ahmaud Arbery

Le président Joe Biden a bien accueilli immédiatement le verdict, mais a noté dans son communiqué la magnitude du chemin à parcourir pour garantir le traitement égalitaire des citoyens américains.

Poursuite contre les trois hommes ayant abattu Ahmaud Arbery

Trois Américains de race blanche ont été reconnus coupables de meurtre d’un joggeur afro-américain Ahmaud Arbery qu’ils avaient poursuivi puis abattu en février 2020 en Géorgie aux Etats-Unis.

États-Unis : trois hommes blancs inculpés du meurtre d’Ahmaud Arbery

La tenue du procès avait été placée sous la loupe de la lutte contre le racisme. Trois Américains blancs ont été jugés coupables, mercredi 24 novembre, du meurtre du joggeur afro-américain Ahmaud Arbery, dont ils avaient traqué puis tué en février 2020 en Géorgie.

Travis McMichael, 35 ans et responsable du tir fatal, son père Gregory McMichael, 65 ans et leur voisin William Bryan, 52 ans, lequel était impliqué dans la poursuite en la filmant, furent traduits en justice à Brunswick, une ville du sud des États-Unis.

Les vies noires comptent

« Cela a été un combat long et difficile », a déclaré sa mère, Wanda Cooper-Jones, devant le public, selon franceinfo.

« Je n’aurais jamais pensé voir ce jour arriver, mais Dieu est bon ». Le jugement prouve que « oui, les vies noires comptent », a souligné le révérend Al Sharpton, personnalité de la lutte pour les droits civiques des Afro-Américains, en écho au fameux message du Black Lives Matter, mouvement antiraciste. « L’esprit d’Ahmaud a vaincu la foule de lyncheurs », a réagi l’avocat Ben Crump, le défenseur attitré de plusieurs familles de victimes des forces de l’ordre.

Un procès de longue haleine

Les douze jurés, parmi lesquels se trouvait un seul homme noir, avaient débattu ensemble durant plus de 11 heures pour arriver à un jugement unilatéral sur les nombreux chefs d’accusation de meurtre à différents niveaux prononcés à l’encontre des accusés. Ces derniers risquent tous trois la prison à vie.

Le président Joe Biden a bien accueilli immédiatement le verdict, mais a noté dans son communiqué la magnitude du chemin à parcourir pour garantir le traitement égalitaire des citoyens américains.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Contentsads.com