×
google news

Marrée noire : une partie de l’est de la Thaïlande fortement touchée

Une partie de la fuite du pétrole de l'oléoduc appartenant à Star Petroleum Refining Public Company Li a atteint le littoral de la plage de Mae Ramphueng.

Thaïlande : une nappe de pétrole touche le littoral

Une plage de l’est de la Thaïlande a été déclarée zone sinistrée samedi, car le pétrole qui s’échappe d’un oléoduc sous-marin dans le golfe de Thaïlande continue de s’écouler sur le rivage et de noircir le sable.

Thaïlande : une fuite sur les côtes de Mae Ramphueng

La fuite de l’oléoduc, appartenant à Star Petroleum Refining Public Company Limited (SPRC) a commencé dans la nuit du mardi 25 janvier 2022 et a été maîtrisée un jour plus tard après avoir déversé environ 50 000 litres de pétrole dans l’océan, à 20 kilomètres de la côte est industrialisée du pays.

Une partie du pétrole a atteint le littoral de la plage de Mae Ramphueng, dans la province de Rayong, tard vendredi, après s’être répandu sur 47 kilomètres carrés de mer dans le golfe.

Greenpeace exige un compte-rendu des responsables

La région, tributaire du tourisme, a subit un autre revers économique après les difficultés liées à la COVID-19. La plage a été fermée aux visiteurs.

La section thaïlandaise du groupe d’action environnementale Greenpeace a déclaré que la marée noire était la deuxième impliquant Star Petroleum après un incident en 1997.

Elle a publié une déclaration exigeant que la compagnie pétrolière rende clairement compte de l’accident, paie pour le nettoyage et publie un rapport complet sur les impacts économiques, sociaux et environnementaux de la marée noire.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Contents.media