×
google news

Assassinat du président en Haïti: mercenaires arrêtés et République dominicaine fermée

Après l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse, quatre mercenaires ont été tués et deux autres ont été arrêtés.

président Haïti
président Haïti

Après l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse, quatre mercenaires ont été tués et deux autres ont été arrêtés, et la République dominicaine a décidé de fermer sa frontière avec Haïti.

Le meurtre a eu lieu dans la nuit entre 6 au 7 juillet, et a été annoncé mercredi soir le directeur général de la police nationale d’Haïti, Léon Charles.

Cet événement menace de déstabiliser un peu l’un des pays les plus pauvres des Amériques, déjà victime à une double crise politique et sécuritaire.

Assassinat du président en Haïti: mercenaires arrêtés et République dominicaine fermée

Le président haïtien Jovenel Moïse a été tué dans la nuit du 6 au 7 juillet. Il a été assassiné par un commando armé en pleine nuit à son domicile. La Première dame Martine Moïse a été soignée dans un hôpital local et après évacuée vers Miami.

Puisqu’ils sont reconnus coupables, quatre mercenaires ont été tués et deux autres ont été arrêtés.

En plus, la République dominicaine a décidé de fermer sa frontière avec Haïti.

Les mercenaires et la police

Mercredi soir la police a poursuivi les membres présumés du commando aussitôt après l’attaque. En outre, la police a dit que les forces de l’ordre continuaient de mener dans la soirée une opération dans les hauteurs de la capitale Port-au-Prince.

Le directeur général de la police nationale d’Haïti, Léon Charles, a déclaré à la television que «Quatre mercenaires ont été tués, deux ont été interceptés sous notre contrôle». Il a ajouté aussi que «Trois policiers qui avaient été pris en otage ont été récupérés».

Des autres informations sur l’identité ou les motivations des auteurs de l’assassinat n’ont pas été divulguées.

Pourtant, il s’agit une «attaque bien orchestrée» de mercenaires «professionnels», a affirmé l’ambassadeur haïtien aux États-Unis, Bocchit Edmond. Il a ajouté que «On ne sait pas s’ils sont partis ou s’ils sont encore là. S’ils ne sont pas dans le pays, il n’y a eu qu’une seule façon pour eux de partir et c’est par les frontières (de la République dominicaine) car il n’y a pas d’avion».

Toutefois, ces présumés assassins ont été arrêtés à Haïti par la police, comme a annoncé mercredi soir Frantz Exantus, le secrétaire d’État à la Communication d’Haïti.

La République dominicaine: frontière fermée

Abinader, le président dominicain a convoqué dans la matinée un Conseil de sécurité nationale.

Le ministère de la Défense a annoncé qu’il «a activé le ‘plan de contingence Gabion (mur)’ qui inclut toutes les opérations nécessaires sur air, terre et mer, pour préserver la souveraineté et l’intégrité du territoire en cas de troubles sociaux ou politiques à Haïti».

Donc, afin de renforcer la sécurité dans la zone, la République dominicaine a décidé de fermer sa frontière. Il y a 380 kilomètres de frontière qui sépare Haïti de la République dominicaine, sur l’île d’Hispaniola.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media