×
google news

Avortement en Pologne, protestations dans différentes places du pays

De nombreuses personnes sont descendues dans la rue et ont manifesté en Pologne après l’annonce du gouvernement interdisant l’avortement.

Avortement Pologne protestations
Avortement Pologne protestations

De nombreuses personnes sont descendues dans la rue et ont manifesté en Pologne après l’annonce du gouvernement interdisant l’avortement. En effet, la Cour constitutionnelle polonaise a interdit cette pratique en déclenchant de nombreuses polémiques. Des moments de tension à Varsovie avec des drapeaux arc-en-ciel, des fusées et des affiches. Malgré l’interdiction de rassemblement, les manifestants se sont rassemblés pour dire non à la mesure.

Pologne et question de l’avortement

La manifestation, comme on peut le lire de l’Ansa, a commencé au siège de la Cour constitutionnelle de Varsovie et a bloqué le trafic. Par la suite, des milliers de personnes se sont dirigées vers le siège du parti actuellement au pouvoir (Pis). Les polémiques n’ont pas manqué dans d’autres villes du pays. Il s’agit d’un problème très controversé en Pologne, où des milliers d’avortements seraient pratiqués illégalement ou dans d’autres lieux en dehors des frontières nationales : on parlerait même de 200 000 avortements chaque année. Les données officielles font état d’environ 2000 avortements légaux en Pologne.

Que dit le jugement

Selon la nouvelle sentence, publiée déjà au Journal officiel, les avortements en cas d’anomalies au foetus ne sont pas tolérables de la constitution. Toute forme d’avortement sera interdite, à l’exception de ceux qui ont eu lieu en raison de viols ou d’inceste, mais aussi lorsque la vie et la santé de la mère sont fortement menacées. L’interruption de grossesse n’est admissible que dans les cas où il y a aussi possibilité de lésions irréversibles ou mortelles au fœtus.

LIRE AUSSI :

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media