×
google news

Covid-19, hôpitaux en détresse : « La troisième vague semble inévitable »

Partager sur Facebook

Augmentation des patients Covid hospitalisés dans les hôpitaux français, tant dans les services ordinaires qu’en soins intensifs.

covid-19 hôpitaux
covid-19 hôpitaux

L’épidémie de Covid-19 ne ralentit pas en Europe et même la crainte pour les nouvelles variantes plus contagieuses du Covid-19 ousse plusieurs pays à adopter de nouvelles mesures restrictives, des interdictions sur les voyages, au couvre-feu jusqu’au lockdown rigide. Un des pays qui en Europe va vers des mesures plus dures est la France, où le couvre-feu de 18 heures ne semble pas une mesure suffisante pour freiner la contagion.

Covid-19, hôpitaux en détresse en France

Dans le pays sont à l’étude différents scénarios et parmi ceux-ci il y a aussi celui d’adopter un nouveau confinement rigide, qui serait le tiers pour la France. « Le couvre-feu à 18h sur tout le territoire national a une efficacité relative et ne freine pas assez » le virus, a déclaré aux journalistes le porte-parole du gouvernement de Paris, Gabriel Attal, ajoutant que les nouvelles variantes du Covid se répandent à un rythme significatif.

Selon les données constamment mises à jour fournies par l’Université Johns Hopkins, la France est le premier pays de l’UE pour le nombre total d’infections depuis le début de la pandémie : 3.165.604. Outre le nombre encore élevé de nouvelles contaminations quotidiennes, la situation dans les hôpitaux est préoccupante : selon les autorités, des milliers de nouvelles admissions pour Covid-19 ont été enregistrées ces derniers jours, tant dans les unités ordinaires qu’en soins intensifs.

Plusieurs hôpitaux de France enregistrent une forte augmentation des admissions depuis quelques semaines déjà. En une semaine à l’hôpital d’Arras, la montée en flèche a été brutale. « Nous ne nous attendions pas à ce que les choses reprennent si vite, alors que toutes nos énergies sont concentrées sur la campagne de vaccination« , les mots rapportés par la directrice du groupe hospitalier Artois-Ternois, Hélène Deruddre.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media