×
google news

Macron annonce la réforme du contrôle de la Police nationale

C’est ce qu’a semblé dire à l'AFP Emmanuel Macron le 13 septembre à l’issue de la grande concertation sur les forces de l’ordre.

C’est ce qu’a semblé dire à l’AFP Emmanuel Macron le 13 septembre à l’issue de la grande concertation sur les réforme des forces de l’ordre. Une déclaration faite la veille d’un déplacement à Roubaix pendant lequel le Président de la République présentera dans un discours les grandes lignes du projet de loi de programmation et d’orientation de la sécurité intérieure.

Une réforme plusieurs fois évoquée

La volonté de réformer le contrôle de la Police pour lui accorder davantage d’indépendance est un sujet qu’Emmanuel Macron a plusieurs fois évoqué au cours de son mandat. Lors d’un entretien au Figaro en avril 2021, le chef de l’Etat avait appelé la création « délégation parlementaire » dont le rôle serait de surveiller les activités des forces de l’ordre.

Le contexte de la réforme

Une réforme qui intervient après de nombreuses polémiques sur les violences policières constatées en 2019 et 2020. Le chef de l’Etat avait reconnu en novembre 2020 l’existence de contrôles au faciès de la part des forces de l’ordre avant d’indiquer vouloir faciliter le signalement de discrimination et d’abus de pouvoir.

L’urgence de la réforme

L’Inspection Général de la Police Nationale, l’organisme actuellement en activité, a pour la première fois recensé dans son rapport publié au mois de juillet dernier le nombre de décès survenus lors d’interventions de la Police au cours de l’année 2020. Un suivi accru alors que ses effectifs ont diminué au cours de l’année et que le nombre d’enquêtes qui lui sont confiées par la justice ont augmenté.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media