×
google news

Covid-19: après Nice, Dunkerque bientôt confinée aussi ?

Le président du département du Nord, est prêt à accepter des "mesures de confinement strictes, au moins le week-end".

Après le confinement partiel annoncé lundi 22 février 2021 à Nice et dans une soixantaine de communes de la côte azuréenne. Aujourd’hui au vu des chiffres du Covid, tous les regards sont tournés vers Dunkerque. La situation épidémiologique et les indicateurs y sont mauvais.

Covid-19: après Nice, Dunkerque bientôt confinée?

Les derniers chiffres avancent un taux d’incidence de 901 cas pour 10 000 habitants dans la communauté urbaine. C’est plus que dans la métropole niçoise (700 cas pour 100 000 habitants). Le Premier ministre Jean Castex dit avoir noté la « forte détérioration des indicateurs de santé ces dernières heures« . Le ministre de la Santé Olivier Véran se rendra mercredi 24 février 2021, dans la sous-préfecture du nord.

Le maire DVG de la ville, Patrice Vergriete, s’est entretenu mardi matin avec le chef du gouvernement. Il a demandé que la situation dans sa ville soit « examinée d’urgence » et alarmé sur « un taux toujours croissant de cas de variants anglais (environ 72% des cas, ndlr)« . Il a demandé au Premier ministre une «grande campagne de prévention» pour imposer «zéro rassemblement».

Dunkerque (Nord) et Nice (Alpes-Maritimes), deux villes géographiquement opposées, mais avec la propagation de Covid-19 presque similaire. « Dunkerque mérite aujourd’hui toute l’attention de l’Etat, tout comme l’agglomération de Nice et des Alpes-Maritimes », a-t-il déclaré. Le maire de Grande-Synthe, qui fait partie de la communauté urbaine de Dunkerque, Martial Beyaert (PS) est sur la même ligne. « Nous avons 10 jours de retard sur les mesures à prendre« , a-t-il déploré mardi sur BFM TV.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media