×
google news

Covid-19 : que faut-il attendre de l’interview d’Emmanuel Macron?

Partager sur Facebook

Face au rebond de l’épidémie de covid-19 en France, Emmanuel Macron annoncera dans une interview de nouvelles mesures contraignantes.

Confinements partiels, restrictions locales, couvre-feu: de nouvelles mesures contraignantes doivent être annoncées mercredi 14 Octobre par le chef de l’Etat Emmanuel Macron en vue de lutter contre la deuxième vague du covid-19 en France.

Covid-19: l’interview de Macron sur la deuxième vague

Emmanuel Macron s’adressera aux français en direct sur TF1 et France 2 à 19H55. Dans une interview qui sera accordée à Gille Bouleau et Anne Sophie Lapix, il évoquera les nouvelles mesures adoptées pour lutter contre la propagation du covid-19. Il s’agira de sa première longue intervention télévisée au sujet de la crise sanitaire depuis le 14 Juillet.

Couvre-feu dans certaines régions?

L’idée d’un couvre-feu, comme c’est déjà le cas en Guyane, a été evoquée durant le conseil de défense qui s’est tenu mardi 13 octobre. Ces scénarios de couvre-feu seraient envisagés dans certaines régions, notamment en Ile-de-France, et viseraient à limiter les déplacements noctures tout en évitant les rassemblements dans la sphère privée. Les réunions familiales et amicales présentent un haut risque de contamination et la création de clusters.

Faut-il s’attendre à un re-confinement?

La priorité de l’exécutif reste plus que jamais “d’éviter tout reconfinement general” afin de ne pas remettre à l’arrêt l’économie du pays. Le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a néanmoins évoqué la possibilité d’un reconfinement local dans les zones les plus touchées si cela s’avérait nécessaire.

Vigilance et solidarité

Invité sur franceinfo lundi matin, Jean Castex a appelé les français à plus de vigilance face à une « deuxième vague forte » de Covid-19. Le premier ministre invite à la plus grande responsabilité de chacun en insistant sur la nécessité d’un élan de solidarité “à l’égard de nos compatriotes les plus vulnérables (…) mais aussi envers nos soignants et l’ensemble du personnel hospitalier”.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.