×
google news

Le gouvernement répond aux demandes des sages-femmes

Le 22 novembre, trois ministres ont signé avec une majorité de syndicats un nouvel accord protocole d’accord pour les sages-femmes.

Les sages-femmes revendiquent une hausse des salaires

À compter du 1er février 2022, les sages-femmes hospitalières bénéficieront d’une revalorisation salariale de 500 euros nets mensuels.

Les sages-femmes et le gouvernement parviennent à un accord

La négociation du gouvernement avec les sages-femmes arrive enfin à son terme.

Après des mois de grève, un accord a été trouvé pour modifier les conditions d’exercice des sages-femmes français. Le 22 novembre, trois ministres ont signé avec une majorité de syndicats un nouvel accord protocole d’accord pour les sages-femmes. Notamment, le gouvernement a promis une nouvelle revalorisation de leurs salaires.

500 euros de plus par mois pour les sages-femmes

Le texte prévoit trois grandes mesures. Tout d’abord, une augmentation salariale importante de 500 euros nets par mois. Mais à bien y garder les 183 euros du « Ségur de la Santé » versés depuis fin 2020. En outre, le protocole inclut également une prime d’exercice médical de 240 euros nets par mois à partir de février, puis une revalorisation de la grille de 78 euros nets en moyenne à partir de mars pour les femmes des hôpitaux publics et privés. Cependant, ce contrat n’a pas suffi à apaiser la colère d’une partie de la profession. Le syndicat ONSSF a appelé à un nouveau « week-end noir » de protestation, du 26 au 29 novembre.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media