×
google news

4 remèdes efficaces pour mieux dormir

Si l'une de ces problématiques vous affecte, cet article est fait pour vous ! Les troubles du sommeil sont un problème fréquent, qui peut avoir des causes diverses et variées.

Vous avez du mal à dormir ? Même après longue nuit de sommeil, vous vous sentez encore fatigué ? Vous êtes sujet aux insomnies et avez du mal à trouver le sommeil ? Si l’une de ces problématiques vous affecte, cet article est fait pour vous ! Les troubles du sommeil sont un problème fréquent, qui peut avoir des causes diverses et variées. Voici 4 solutions pour retrouver un sommeil de qualité et réparateur.

4 remèdes efficaces pour mieux dormir

  1. Une bonne literie

On sous-estime souvent l’importance de dormir dans une literie adaptée. Pourtant, elle est indispensable ! Investissez donc dans :

  • Un matelas de qualité, adapté à votre corpulence et à vos habitudes de sommeil. Oubliez le matelas à ressort bruyant, qui fait mal au dos. Préférez un modèle en latex hypoallergénique ou en mousse à mémoire de forme, avec un niveau de fermeté adéquat Pour faire votre choix, le mieux est de tester plusieurs matelas dans un magasin spécialisé.
  • En complément, il vous faut un sommier de qualité. Ses lattes permettent une bonne aération du matelas, tout en vous offrant la souplesse et le confort nécessaires. Sur un sommier en bon état, les lattes sont légèrement bombées. Si elles sont plates, elles ne jouent plus leur rôle d’amortisseur et risquent de vous faire mal au dos. Il faut alors les remplacer. Nous vous conseillons également un sommier double avec deux places indépendantes, si vous dormez en couple.
  • L’oreiller est un autre élément clé d’une bonne literie. Ici encore, son choix dépend de vos habitudes de sommeil et de vos préférences. Sélectionnez son épaisseur selon votre position : pour dormir sur le ventre, utilisez un coussin plat. Si vous dormez sur le côté, un coussin plus épais conviendra. Et si vous vous couchez plutôt sur le dos, envisagez un coussin ergonomique dont la forme épouse l’arrière de la tête et la nuque.
  • Quant à la couette, elle impacte considérablement la qualité du sommeil. Outre la chaleur qu’elle procure, une couette offre aussi un sentiment de confort et de sécurité, qui aide à mieux dormir. D’abord il faut choisir son grammage, exprimé en g/m², c’est-à-dire sa densité et son épaisseur. Plus le grammage est élevé et plus la couette est épaisse et chaude. Son niveau de chaleur dépend aussi de son rembourrage, sachant qu’un duvet naturel est généralement plus chaud que du synthétique. Mais il augmente aussi les risques d’allergie. Si vous aimez les couettes très lourdes, tournez-vous vers un modèle lesté. Enfin, sélectionnez les dimensions correspondant à votre matelas.
  • Pour finir, dormez uniquement dans des draps en matière naturelle. Bannissez le polyester et autres matières synthétiques qui ne respirent pas et font transpirer. Optez plutôt pour du coton, du lin ou de la soie.

2. Dormez dans le noir complet

Notre deuxième conseil vous aidera à mieux dormir dès la première nuit. Si vous faîtes partie de ces personnes qui aiment se réveiller avec la lumière du jour et qui laissent donc leurs volets ouverts, vous avez peut-être des troubles du sommeil parce que vous ne dormez pas dans le noir complet.

Or plusieurs études montrent que l‘organisme a besoin de l’obscurité totale pour réguler son rythme circadien. En d’autres termes, votre corps a besoin de lumière (idéalement naturelle) pendant ses phases de veille et d’obscurité en phase de repos.

Pour bien dormir la nuit, fermez donc vos volets et supprimez toute source de lumière dans votre chambre. Votre sommeil n’en sera que meilleur !

dfr 2108 p3b

3. Une température adéquate

Restons dans l’environnement de votre chambre, avec un autre critère ayant une forte incidence sur la qualité du sommeil. Il s’agit de la température. Même si vous aimez dormir dans une pièce douillette où il fait bien chaud, c’est en réalité une mauvaise idée.

En effet, la température idéale pour dormir se situe entre 15 et 19 degrés. Lorsque votre corps se met en veille (s’endort), il abaisse sa température naturellement. Or, s’il fait trop chaud dans la pièce, il doit fournir plus d’efforts pour se refroidir, ce qui l’empêche de s’endormir correctement. De plus, une température trop élevée peut provoquer des troubles du sommeil, tels que des sueurs nocturnes. À l’inverse, une chambre trop fraîche va obliger votre corps à compenser pour ne pas tomber en hypothermie. Ici encore, les efforts fournis vont nuire à son repos.

Avant de vous coucher, ajustez donc la température de votre chambre pour qu’elle soit idéale. Réglez le radiateur en hiver et la climatisation en été. Lorsqu’il fait très chaud, vous pouvez aussi profiter des heures les plus fraîches pour ouvrir la fenêtre et laisser entrer l’air frais. Et si vous avez peur que des moustiques pendant la nuit, la meilleure option est installer une moustiquaire de fenêtre. Pour plus de modularité, préférez un modèle mobile que vous pourrez ouvrir ou fermer selon vos besoins. Par exemple, une moustiquaire pour fenêtre enroulable est très pratique et constitue une barrière redoutable contre les insectes. Grâce à elle, vous pourrez dormir avec la fenêtre ouverte sans être dérangé par les moustiques.

4. L’alimentation

Pour finir, la qualité de votre sommeil dépend directement de votre hygiène de vie globale, ce qui inclut votre alimentation. Si vous avez de mauvaises habitudes en journée, vos nuits ne seront pas réparatrices.

De manière générale, vous devez adopter une diète saine et équilibrée. L’objectif est d’apporter à votre organisme tous les macro et micronutriments dont il a besoin pour fonctionner de manière optimale. Par extension, il sera alors capable d’optimiser ses phases de repos.

Et plus spécifiquement, voici quelques deux conseils nutritionnels à appliquer facilement pour mieux dormir :
Limitez autant que possible les substances qui stimulent votre système nerveux, surtout dans les heures qui précèdent le coucher (café, alcool, thé, agrumes, nourriture très épicée, etc.).
Ne vous couchez pas avec l’estomac plein. Si votre corps est en pleine digestion, il n’arrivera pas à se mettre en veille et à se reposer. Résultat : vous dormirez mal, voire pas du tout. Veuillez donc à manger léger le soir, et si possible quelques heures avant de vous coucher. De cette façon, vous aurez déjà digéré une grande partie de votre repas.

Appliquez tous ces conseils faciles, et vous dormirez comme un bébé !

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media