×
google news

Covid-19, Moderna : autorisation de son vaccin aux États-Unis et en Europe

La société américaine Moderna a annoncé qu'elle déposerait lundi 30 novembre la demande d'autorisation conditionnelle de son vaccin.

Vaccin Moderna: plus de 50.000 doses du livrées ce lundi
Vaccin Moderna: plus de 50.000 doses du livrées ce lundi.

En France, la Haute Autorité de la Santé a dévoilé ses recommandations pour savoir quelle population vacciner en priorité.

Covid-19, Moderna soumet son vaccin

La société américaine Moderna a annoncé qu’elle déposerait lundi des demandes d’autorisations conditionnelles de son vaccin contre le Covid-19 aux États-Unis et en Europe. Des résultats complets ont confirmé une haute efficacité estimée à 94,1%. Cela signifie que les personnes vaccinées voyaient leur risque de contracter le virus réduit de 94% par rapport aux gens non vaccinés.

Deux semaines après avoir annoncé une efficacité de 94,5% sur la base de résultats préliminaires, Moderna a rapporté que sur 196 participants à son grand essai clinique tombés malades du Covid-19, 185 étaient dans le groupe placebo et 11 dans le groupe vacciné, soit une efficacité calculée de 94,1%. Aucune forme grave de la maladie n’est apparue parmi le groupe de participants vaccinés.

En France les autorités sanitaires ont recommandé lundi de vacciner en priorité les résidents des Ehpad ( environ 750.000 personnes) , posant le calendrier d’une campagne à hauts risques pour le gouvernement en cinq phases.

Covid-19: La situation dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.460.018 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre. Plus de 62.732.520 cas d’infection.

Aux Etats-Unis il y a eu une explosion des cas: Anthony Fauci, a mis en garde ce dimanche 29 novembre contre une forte hausse de la courbe des contaminations après la fête de Thanksgiving marquée par les déplacements de millions d’Américains à travers le pays.

Le Canada a décidé de fermer ses frontières alors qu’aux États-Unis, les autorités sanitaires redoutent une explosion des cas d’infection après Thanksgiving.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media