×
google news

Afghanistan, nouveau-né vendu par sa famille pour 500 dollars :  » Nous sommes affamés « 

Une famille en Afghanistan a vendu une petite fille pour 500 dollars. Ils l'ont vendue à des hommes non identifiés à Herat.

Afghanistan : les accros à la drogue contraints à un sevrage de 45 jours

Une famille en Afghanistan a vendu une petite fille pour 500 dollars. Ils l’ont vendue à des hommes non identifiés à Herat.

Afghanistan, un nouveau-né vendu par sa famille pour 500 dollars : « Mes autres enfants mouraient de faim »

Une histoire de désespoir incroyable nous vient d’Afghanistan.

Une petite fille nouveau-née a été vendue par ses parents pour 500 dollars. La BBC, avec la journaliste Yogita Limaye, a visité l’hôpital de Médecins Sans Frontières. De nombreuses mères qui viennent d’accoucher et n‘ont rien à manger décident de vendre leur nouveau-né pour survivre. Dans la campagne en dehors de Herat, la situation est très dramatique.

« Mes autres enfants étaient affamés, alors j’ai dû vendre ma fille », a déclaré une jeune femme, le visage couvert par une burqa noire et le regard triste. « Comment puis-je ne pas être triste ? C’est ma fille. Elle est encore petite, elle ne connaît pas son avenir. Je ne sais pas comment elle se sentira quand elle l’apprendra, mais je devais le faire », a-t-elle conclu.

Les parents ont vendu le bébé à des hommes non identifiés qui ont payé « bien ». Ils ont donné une avance et le reste viendra plus tard. Le bébé sera mis au monde dès qu’il aura appris à marcher. La famille est en grande difficulté et ne peut même plus manger. Le père du bébé était un éboueur, mais plus maintenant. « Nous sommes affamés : nous n’avons plus de farine ni d’huile à la maison. Nous sommes affamés », dit l’homme.

Selon le code d’honneur rural médiéval, le Pashtunwali, qui a été créé pour réguler les relations entre les familles, le nouveau-né est considéré comme une monnaie d’échange parce qu’il est une femme. Dans les zones rurales, de nombreuses pratiques sont réglementées par le conseil des chefs de village, qui suivent les lois tribales. Il existe des coutumes dans la tradition qui vont à l’encontre des droits des femmes.

Afghanistan, un nouveau-né vendu par sa famille pour 500 dollars : plus de 5 millions d’enfants dans la famine

Plus de 5 millions d’enfants en Afghanistan vivent dans la famine. Selon les chiffres des Nations unies, les enfants afghans souffrent de la faim. Le nombre de personnes atteignant le niveau d’urgence augmentera de 35 % par rapport à l’année dernière. Cette situation est due à la sécheresse, aux conflits et à l’effondrement économique, qui ont placé de nombreuses familles dans une situation critique qui les pousse à prendre des décisions radicales pour survivre. Le coût des denrées alimentaires telles que l’huile, le riz et le blé a augmenté de 55 %, laissant de nombreuses familles hors de portée. Le chômage et la crise des liquidités entraîneront également une situation dramatique dans les centres urbains.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media