×
google news

Libye, danger immédiat pour des femmes et enfants migrants détenus

Les autorités ont pu appréhender près de 5000 migrants et réfugiés. Parmi ceux-ci se trouvent environ 751 femmes et 255 enfants.

Les femmes et enfants migrants dans les centres en Libye sont en danger

L’Unicef a donné ce mardi une alerte par rapport au « danger immédiat » que coure près d’un millier de femmes et enfants migrants détenus dans les centres à Tripoli en Libye.

Libye : sûreté des migrants menacée

Au début du mois d’octobre, les autorités en Libye ont régenté une descente dans le quartier de Tripoli. Elles avaient pour objectif de cibler les migrants dont la situation n’est pas régularisée. Les autorités ont pu appréhender près de 5000 migrants et réfugiés. Parmi ceux-ci se trouvent environ 751 femmes et 255 enfants. L’Unicef s’inquiète du sort réservé à ces derniers. Ces femmes et enfants sont en « danger immédiat » déclare le bureau du Fonds des Nations unies pour l’enfance en Libye.

Surpeuplement des centres

Plusieurs migrants passent par la Libye pour se rendre en Europe. C’est un important carrefour pour la plupart de ceux provenant des pays d’Afrique saharienne. L’Unicef affirme que le nombre de migrants détenus dans les centres est au-dessus de la normale. Ils emprisonnent plus de monde qu’ils ne le devraient. En Libye, Al-Mabani est le plus grand centre de détention. Plus de 5000 personnes y sont retenues dont 100 enfants et 300 femmes. Ce centre ne doit détenir normalement qu’environ 1250 personnes.

Détention illégale dans les centres

Selon l’Organisation internationale pour les migrations, six migrants ont été tués dans le centre Al-Mabani. Leur seul tort a été de dénoncer des conditions de vie déplorables dans ces lieux. Les droits de l’enfant continuent d’être bafoués affirme Cristina Brugiolo, représentante spéciale par intérim de l’Unicef en Libye. L’Unicef demande de prendre des mesures pour remédier à ces problèmes. Il propose que les autorités en Libye relâchent et assurent la protection de ces enfants.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media