×
google news

Le volcan Kilauea d’Hawaï entre en éruption à plein régime

Le volcan Kilauea, situé à Hawaï, est l'un des volcans les plus actifs au monde. Elle est entrée en éruption le mercredi 29 septembre.

Le volcan Kilauea d'Hawaï entre en éruption à plein régime

Le volcan Kilauea d’Hawaï, l‘un des volcans les plus actifs de la planète, est entré en éruption le mercredi 29 septembre. Cela s’est produit pendant la nuit, a déclaré l’US Geological Survey (USGS). « Ce qui était autrefois un lac de lave en cours de refroidissement est maintenant une nouvelle éruption de fissure« , a averti l’USGS Volcanoes.

Le volcan Kilauea est entré en éruption

L’Observatoire volcanologique d’Hawaï (HVO) de l’US Geological Survey a relevé le niveau d’alerte du volcan Kilauea de « WATCH » à « WARNING ». Il a également modifié le code couleur de son aviation, qui est passé de « ORANGE » à « ROUGE », pour évaluer la nouvelle éruption et les risques associés, a indiqué l’USGS.

Éruption du volcan Kilauea à Hawaï

Des responsables de l’USGS ont signalé le début d’une éruption dans le cratère Halemaumau, au sommet du volcan Kilauea. Elle montrait des fontaines de lave couvrant la surface et crachant des nuages de gaz volcaniques dans l’air. Dans le passé, il y avait un grand lac de lave dans la même zone.

L’éruption s’est produite dans une zone où il n’y a pas d’habitations et est entièrement contenu dans le parc national des volcans.

L’alerte volcanique est devenue une « alerte » et le code de l’aviation est passé au rouge. Auparavant, les responsables ont indiqué avoir détecté une augmentation de l’activité sismique et de l’élévation du sol et ont relevé les niveaux d’alertes en conséquence.

L’inquiétante éruption d’un volcan Kilauea

Le volcan Kilauea a enregistré une éruption majeure en 2018 qui a détruit plus de 700 maisons et a forcé l’évacuation de milliers de personnes. Jusqu’alors, le volcan était en éruption lente depuis des décennies, le plus souvent loin des zones résidentielles densément peuplées. La même zone qui est entrée en éruption mercredi était également active entre décembre et mai dernier. « Tous les signes indiquent qu’elle restera à l’intérieur du cratère« , explique Ken Hon, scientifique de l’USGS en charge de l’Observatoire des volcans d’Hawaï. « Nous ne voyons pas d’indication que la lave se déplace dans la partie inférieure de la zone de rift est où vivent les gens. Actuellement, toute l’activité se déroule à l’intérieur du parc. » Le dernier niveau d’alerte et le code couleur impliquent qu’une éruption dangereuse est « imminente, en cours ou suspectait », selon le site web de l’USGS.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media