×
google news

Piratage: un million de cartes bancaires piratées se trouvent sur le Web

Le plus grave étant sans doute que la liste est accessible gratuitement à tout un chacun sachant où chercher.

Les banques tentent tant bien que mal d’enrayer le phénomène de piratage, mais ne parviennent malheureusement pas à l’éradiquer.

Un pirate informatique diffuse gratuitement une liste d’un million de cartes bancaires avec noms, adresses et mails des propriétaires, a révélé un spécialiste en cybersécurité ce mardi.

Ces coordonnées concernent des titulaires du monde entier, dont 40 000 Français.

Piratage : la base de données

La base de données découverte par Damien Bancal, chercheur en cybersécurité est parfaitement complète : elle comporte « les 16 chiffres de la carte, les dates de validité, le CVV (le code inscrit derrière la carte bancaire), ainsi l’adresse postale, l’adresse électronique, l’identité du propriétaire de la carte bancaire », peut-on lire sur le site ZATAZ qu’il a fondé.

Le plus grave étant sans doute que la liste est accessible gratuitement à tout un chacun sachant où chercher.

40 000 Français concernés par ce piratage

Damien Bancal fait état de plusieurs dizaines de nationalités qui ont été touchées par ce piratage, notamment 40 000 Français. Des Marocains, des Australiens, des Américains, des Italiens, des Turcs, des Canadiens figurent aussi parmi les victimes.

Il a aussi expliqué que le pirate a l’origine de la fuite est très connu dans le domaine, et qu’il n’a pas mis à disposition cette base de données par « charité ».

Piratage bancaire : son intérêt

Les pirates, comme vous le savez, ne sont pas connu pour faire la charité si ces derniers ne sont pas dans leur intérêt. Le hacker a ouvert une boutique en ligne dans laquelle il vend environ 2,6 millions de cartes bancaires, mais aussi des numéros de sécurité sociale.

Elles sont vendues pour 6 dollars US pièce (5 euros). L’expert a qualifié la démarche publicitaire du cybercriminel de « marketing de la malveillance ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media