×
google news

Chine, boom des infections à Covid : Nanjing est la pire épidémie après Wuhan

Les infections à Covid sont de nouveau en plein essor en Chine. Une épidémie a éclaté à Nanjing, considérée comme la pire depuis Wuhan.

Coronavirus Chine
Coronavirus en Chine, nouveau foyer dans le Xinjiang

Les infections au Covid sont de nouveau en plein essor en Chine. Une épidémie a éclaté à Nanjing, considérée comme la pire après Wuhan. C’est un groupe qui s’est développé parmi le personnel de nettoyage de l’aéroport de Nanjing, avec 200 cas positifs de la variante Delta.

Chine, un boom des épidémies : la plus grande épidémie depuis Wuhan

Une épidémie s’est développée en Chine, la plus importante depuis Wuhan. Les médias locaux ont fait état d’une situation inquiétante à Nanjing, la capitale de la province orientale de Jiangsu, située à environ 300 kilomètres de Shanghai. Selon les autorités sanitaires locales, quelque 200 personnes ont été infectées depuis que le virus a été détecté pour la première fois à l’aéroport très fréquenté de la ville.

C’est là que le groupe a éclaté parmi le personnel de nettoyage. Les vols seront suspendus jusqu’au 11 août, comme le rapporte le Global Times. Ils ont décidé d’imposer un semi-blocage et presque toutes les activités commerciales et sociales ont été suspendues. Les quartiers considérés comme à haut risque ont été bouclés et les taxis ne sont pas autorisés à quitter la ville.

Chine, boom des l’infection : un second pôle possible

Afin d’arrêter l’avancée de Covid, les 9,3 millions de citoyens seront soumis à des tests de masse.

Les nouvelles infections semblent toutes être liées à la variante Delta et le virus est déjà arrivé dans au moins 13 villes, dont Chengdu et Pékin. L’inquiétude concernant une deuxième grappe possible est croissante. Il serait lié à un spectacle organisé dans le parc national de Zhangjiajie, dans la province du Hunan. Entre deux affaires dans la ville de Dalian, province du Liaoning, ils sont passés par l’aéroport de Nanjing avant de se rendre à Zhangjiajie.

Chine, boom des infections : conditions des positifs et des vaccins

Les autorités locales de Nanjing ont déclaré que sept personnes infectées étaient dans un état critique. Le nouveau pic de cas a conduit certaines personnes sur les réseaux sociaux chinois à suggérer que les vaccins chinois ne fonctionnent pas contre la variante Delta. À l’heure actuelle, ils ne savent toujours pas si les personnes dont le test était positif sur l’écouvillon avaient été vaccinées ou non. Selon les données publiées par la Commission nationale de la santé, 49 nouvelles infections ont été enregistrées dans le pays en 24 heures, portant le nombre total de cas à 177. La propagation du virus, malgré les faibles chiffres, inquiète les dirigeants du pays.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media