×
google news

Beyrouth : lacrymogènes contre des manifestants antigouvernementaux

Partager sur Facebook

Dans la soirée de Jeudi 6 Août, la police libanaise tire des gaz lacrymogènes contre des manifestants antigouvernamentaux à Beyrouth.

Manifestants à Bayrouth
Mnaifestants protestent à Beyrouth

La police libanaise a tiré des gaz lacrymogènes à des manifestants antigouvernamentaux, dans la soirée de Jeudi 6 Août, à Beyrouth.

Beyrouth : les manifestants antigouvernamentaux

Le manifestants s’étaient réunis pour manifester contre la corruption et l’incompétence des autorités, après les explosions qui ont détruit la capitale libanaise Mardi, 4 Août. Selon l’Agence Nationale de l’Information, les manifestants ont vandalisé des magasins et jeté des pierres sur les policiers, dans le quartier du parlement. C’est là que les forces de sécurité libanaises réagissent en utilisent des grenades lacrymogènes pour disperser les dizaines de manifestants, dont certains ont été bléssés par la risposte policière.

Ces incidents anticipent une manifestation antigouvernamentale prévue Samedi 8 Août en proie à une crise économique qui affecte le Pays.

Fonctionnaires et autorités du port en détention

La catastrophe, provoquée Mardi par un incendie dans le port de Beyrouth, où étaient stockées depuis six ans 2 700 tonnes de nitrate d’ammonium, a provoqué la mort d’au moins 149 personnes (dont un français) et 5000 bléssés. Jeudi 6 Août, 16 fonctionnaireas du port, des autorités des douanes et certains services de sécurité, qui étaient tous au courant que des matières chimiques dangereuses étaient entreposées là, ont été placés en détention dans le cadre de l’enquête.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

covid-19 Europe
Monde

Covid-19: Europe multiplie les restrictions

22 septembre 2020
L’Europe décide d’augmenter les restrictions pour éviter une seconde vague catastrophique de Covid-19, mais sa décision effraie les marchés financiers.
loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.