×
google news

Coronavirus, à Pékin 10 autres quartiers en isolement

Partager sur Facebook

Le Coronavirus n’arrête pas sa course à Pékin où la peur d’une nouvelle vague de contagion pousse le gouvernement à diffuser l’isolement.

Coronavirus à Pékin
Coronavirus, à Pékin 10 autres quartiers en isolement

Le Coronavirus à Pékin continue de faire peur : dix autres quartiers de la zone résidentielle de la capitale chinoise ont été déclarés en isolement, c’est-à-dire mis en quarantaine. Il s’agit de dix quartiers résidentiels différents de ceux du samedi 13 juin. À Beijing, en fait, les infections au Coronavirus augmentent avec 36 nouveaux cas signalés le dimanche 14 juin seulement. Une situation qui alerte tellement le gouvernement chinois qu’il l’oblige à déclarer certaines zones  » zones rouges « .

Coronavirus, verrouillage à Pékin

Le blocage à Pékin se poursuit précisément en raison des derniers cas découverts sur un marché de gros dans le nord-ouest de la capitale de la Chine, dans le district de Haidian; La semaine dernière, le géant du marché des produits frais à Xinfadi, dans le sud de la métropole chinoise, avait déjà été fermé : 11 zones résidentielles mises en quarantaine dans cette zone.

Dimanche 14 juin, il y a eu 49 nouveaux cas de Coronavirus à travers la Chine, dont 36 dans la capitale. En outre, plusieurs gouvernements locaux du pays conseillent à leurs résidents de ne pas se rendre à Pékin. Trois des nouveaux cas ont été enregistrés dans la province voisine du Hebei.

Les 10 autres, en revanche, sont en fait des cas « n importé » : à l’échelle nationale, 18 cas sans symptômes ont également été comptés, ce que le gouvernement n’inclut pas dans ses statistiques totales. Au total, la Chine a officiellement recensé plus de 83 000 cas depuis le début de l’épidémie de Coronavirus, dont 4 634 décès.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media