×

Coronavirus : la vie devient morose dans le nord de l’Italie

Partager sur Facebook

Afin d’éviter la propagation du coronavirus dans toute l’Italie, les villes de Lombardie ont été fermées et 50 000 personnes sont en quarantaine.

Coronavirus nord Italie
Coronavirus nord Italie

Afin d’éviter la propagation du coronavirus dans toute l’Italie, les villes de Lombardie ont été fermées. Aucune ortie ou entrée n’est actuellement autorisée dans cette partie du pays.

Coronavirus : la vie dans le nord de l’Italie

C’est dire que plus de 50 000 personnes sont en quarantaine à cause du virus mortel. Le confinement affecte la vie quotidienne des habitants de 11 villes dans le nord de l’Italie. La vie semble maintenant morose dans la ville de Codogno. Il n’est plus possible d’aller boire un café dans un bar restaurant. Tous les commerces sont fermés. Cela fait 3 jours que les 16 000 habitants de cette petite ville n’arrivent plus à se mouvoir comme bon leur semble.

En Lombardie, les rue ne sont plus peuplées comme auparavant. D’ailleurs, personne ne pourrait sortir ou entrer dans l’une des 11 communes confinées. L’on observe des longs rangs devant le officines à la recherche des masques de protection qui se font de plus en plus rares. Quelque rares supermarchés ouvrent encore leurs portes. Seulement, effectuer un achat est un chemin de croix si tant est que les clients sont d’abord contrôlés.

Jusqu’à hier lundi à 18 heures, l’on dénombrait 220 personnes touchées par le coronavirus. A titre de rappel, 6 personnes ont déjà perdu la vie sur le sol italien à cause de cette épidémie virale.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche