×
google news

Contrat record pour la France : les EAU achètent 80 avions Rafale

Paris critiqué pour l'utilisation de certaines de ces armes dans le conflit au Yémen: l'Arabie saoudite et ses alliés soupçonnés de crimes de guerre par des ONG comme Amnesty International.

Contrat record pour la France : les EAU achètent 80 avions Rafale

Record pour la France pour une vente d’avions Rafale. Les Émirats arabes unis ont acheté 80 avions de chasse français pour un montant de 17 milliards d’euros.

Contrat pour 80 avions Rafale entre la France et les EAU

L’accord a été signé par Eric Trapier, PDG de Dassault Aviation, alors qu’Emmanuel Macron rencontrait le prince héritier d’Abu Dhabi Mohammed bin Zayed Al-Nahyane, dit MBZ, sur le site de l’exposition universelle.

« Outre la présence de trois bases militaires françaises sur le territoire émirien, cette confiance mutuelle [entre la France et les Emirats] se traduit par l’acquisition de 80 avions Rafale », s’est félicitée la présidence française dans un communiqué.

Sur Twitter, le ministre de la Défense, qui faisait partie de la délégation française à Dubaï, s’est réjoui de « voir l’excellence industrielle française au sommet » grâce à la signature de ce « contrat historique ».

Un « saut technologique, industriel et stratégique »

L’avion sera livré à partir de 2027 au standard F4, un programme en développement de près de 2 milliards d’euros, qui sera livré en 2024.

Ce projet, qui intervient après dix ans de négociations infructueuses soutenues par l’ancien président français Sarkozy, a été présenté comme un « saut technologique, industriel et stratégique ».

La commande vise à remplacer les 60 Mirage 2000-9 achetés en 1998 par les Emirats.

Les Émirats ont également signé un accord pour l’achat de 12 hélicoptères Caracal.

« Il s’agit d’un aboutissement majeur du partenariat stratégique entre les deux pays », s’est félicitée la présidence française dans un communiqué.

Pas tous satisfaits : critiques d’Amnesty International

Il s’agit d’une commande record pour le chasseur, qui est entré en service en 2004.

Depuis lors, le Rafale s’est imposé sur la scène internationale malgré la concurrence des avions américains et européens. Elle compte désormais six clients étrangers : le Qatar (36 avions), l’Inde (36), l’Égypte (30 nouveaux plus 24), la Grèce et la Croatie.

Les Émirats arabes unis ont été le cinquième client de la France entre 2011 et 2020. Le compte total du pays s’élevait à l’époque à 4,7 milliards d’euros de commandes.

Ces dernières années, Paris a été critiqué pour l’utilisation de certaines de ces armes dans le conflit au Yémen, où l’Arabie saoudite et ses alliés sont soupçonnés de crimes de guerre par des ONG comme Amnesty International.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Contentsads.com