×
google news

Covid-19: il faut sécuriser les cantines scolaires

Il s'agit de l'un des derniers lieux de restauration ouverts en France.

Covid-19 cantines scolaires
Covid-19 cantines scolaires

Médecins, enseignants et parents d’élèves souhaitent revoir le protocole sanitaire dans les cantines scolaires, alors que le risque de contamination du Covid-19 durant les repas est important.

Sécuriser les cantines scolaires

Sécuriser les cantines scolaires pour éviter une fermeture des écoles.

C’est le message que tentent de lancer plusieurs professionnels de santé et de l’éducation à destination du gouvernement. Jeudi, Olivier Véran a été interpellé sur le sujet par un médecin, lors d’une émission tv.

On ne veut absolument pas fermer les cantines scolaires mais les adapter, pour diminuer les brassages de classes à ce moment de la journée où les élèves ne portent pas de masque, et donc limiter les contaminations à l’école”, rappelle Michaël Rochoy, médecin généraliste membre du collectif du Côté de la Science qui a interpellé le ministre de la Santé sur le sujet.

Durant la première vague, la fermeture des écoles et donc des cantines avait soulevé le problème de l’accès à des repas peu cher et équilibrés pour les enfants de ménages modestes. Des aides avaient été débloquées par les collectivités pour financer ces repas.

Au niveau local, quelques écoles ont déjà décidé d’installer des purificateurs d’air dans leur cantine.

La contamination à l’école se confirmerait

Jean-Michel Blanquer, affirmait le 5 janvier que “le risque de contamination” des enfants était “plus fort hors du cadre scolaire”. Selon une récente étude britannique, les 12-16 ans seraient 7 fois plus susceptibles que les adultes d’être la première personne contaminée au sein d’un foyer. Un chiffre qui baisse durant les vacances scolaires avant de repartir à la hausse à la reprise des cours.

Autre étude qui tend à confirmer la contamination des élèves à l’école, relayée par le virologue allemand Christian Drosten, qui montre qu’au Royaume-Uni, l’incidence des cas chez les enfants en âge scolaire est plus haut que les adultes lorsque les écoles sont ouvertes, mais diminue durant les vacances scolaires.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media