×
google news

Sarkozy à Nice : les autorités françaises coupables « d’injustices » et  » d’abandon »

En campagne à Nice, Nicolas Sarkozy a reconnu que les autorités françaises s'étaient rendues coupables «d'injustices» et «d'abandon» à l'encontre des harkis après la fin de la guerre d'Algérie.

En campagne à Nice, Nicolas Sarkozy a reconnu que les autorités françaises s’étaient rendues coupables «d’injustices» et «d’abandon» à l’encontre des harkis après la fin de la guerre d’Algérie.
La France a une «dette» à leur encontre. «Je suis venu porter témoignage de cette injustice pour qu’au fond, vous-mêmes, les descendants de harkis, vous puissiez pardonner ce qui est arrivé à vos parents» a déclaré le candidat UMP.

Le chef de l’État en a appelé aux associations de rapatriés. «Pour que vous puissiez pardonner, il faut que la République reconnaisse qu’il y a eu une injustice, qu’il y a eu une forme d’abandon, c’est fait.

Maintenant, pardonnez, parce que la République a besoin de vous»

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com