×
google news

Le point sur les attaques des Anonymous

Suite à la fermeture de l'hébergeur de fichier Megaupload, les Anonymous font tomber un par un des centaines de sites à travers la planète.

Suite à la fermeture de l’hébergeur de fichier Megaupload, les Anonymous font tomber un par un des centaines de sites à travers la planète.
Les attaques par deni de service et de hacking ont commencé aux environs de 19 heures sous le nom de opMegaupload.

Des centaines de sites gouvernementaux ainsi que des sites appartenant aux maisons de disques ou à l’industrie cinématographique sont victimes depuis plusieurs heures d’attaques de toutes parts. Ces sites internet sont actuellement la cible d’attaque par DDOS et de défaçage (modification de site) d’internautes et hackers désirant un internet libre et sans censure que voudrait mettre en place le gouvernement américain, appuyé par les lobbys de la musique et du cinéma, au moyen de lois comme SOPA ou PIPA.

Les Anonymous ont également mis en ligne des documents confidentiels de responsables d’entreprise et de personnalité politique ainsi que des données personnelles comme leurs adresses ou numéros de téléphone. D’autre part, le catalogue musical de Sony Music a été publié entièrement et mis à la disposition du public en téléchargement.

Voici une liste des quelques sites qui ont été attaqués dans la soirée par les Anonymous et qui ne répondent toujours pas à cette heure :

http://www.sacem.fr/
http://www.fbi.gov/
http://www.justice.gouv.fr/
http://www.justice.gov/
http://mpaa.org/
http://riaa.org/
http://www.bmi.com/
http://www.wmg.com/
http://www.universalmusic.com/
http://www.universalmusic.fr/
http://hadopi.fr/
http://www.prinayarit.org.mx/
http://shop.mgm.com/
http://police.govt.nz/
http://justice.govt.nz/
http://www.whitehouse.gov/
http://www.vivendi.fr

La liste entière et mise à jour régulièrement est consultable à cette adresse : http://cylaw.info/?p=72

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com