×
google news

Covid-19 : la variante Omicron arrive à la Réunion

Le patient positif est un homme de 53 ans qui, à son retour du Mozambique, « a fait escale en Afrique du Sud », avant d'arriver à la Réunion.

Covid-19 : la variante Omicron arrive à la Réunion

La variante Omicron arrive à la Réunion: un homme de 53 ans revenant du Mozambique a été déclaré positif à la nouvelle variante du Covid-19.

Un homme revenant du Mozambique positif à la variante Omicron

La nouvelle variante de Covid-19 arrive à la Réunion: un cas positif de la variante Omicron a été détecté sur l’île.

C’est ce qu’a annoncé mardi 30 novembre un chercheur de l’Unité mixte de recherche processus infectieux en milieu insulaire tropical (PIMIT).

Le patient positif est un homme de 53 ans qui, à son retour du Mozambique, « a fait escale en Afrique du Sud », avant d’arriver à la Réunion.

L’homme et son entourage en isolement

PIMIT a été mobilisé « en urgence » dimanche soir, « pour le séquençage de six tests » a raconté le microbiologiste Patrick Mavingui.

« Les résultats sont arrivés il y a quelques heures (…) il y a un cas positif ».

L’homme positif et son entourage ont été immédiatement placés en isolement et les autorités sanitaires locales et nationales ont été immédiatement informées.

Symptômes de la nouvelle variante du Covid-19

« Le patient souffre de douleurs musculaires et de fatigue », a déclaré le scientifique.

En effet, les symptômes de la variante Omicron semblent être différents – mais plus légers – que ceux de la variante Delta. Comme l’explique le médecin sud-africain Angelique Coetzee, qui a découvert la nouvelle variante le 18 novembre, « il s’agissait de symptômes que nous n’avions jamais vus auparavant ».

« Les symptômes » a-t-elle expliqué « sont la fatigue, les maux de tête, la gorge qui gratte, un léger rhume. Ils ne coïncidaient pas avec ceux de Delta que nous avions vus jusqu’à dix semaines auparavant ».

Enfin, Coetzee a rappelé que « jusqu’à présent, aucun patient d’Omicron n’a été hospitalisé. Nous n’avons jamais constaté d’effets graves ».

Surveiller « avec une attention particulière les territoires ultramarins »

A la lumière de cet événement aussi, le ministère de la Santé a assuré dimanche qu’il allait surveiller « avec une attention particulière les territoires ultramarins de La Réunion et Mayotte qui sont en lien direct ou indirect avec (les sept) pays » d’Afrique Australe.

Les liaisons aériennes avec ces pays ont été suspendues depuis vendredi.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Contentsads.com