×
google news

Covid-19: le gouvernement annoncera de nouvelles restrictions

Le gouvernement annoncera pour les territoires le plus touchés par le coronavirus des mesures supplémentaires. Elles entreront en application dès le week-end dans l’Ile-de-France et les Hauts-de-France.

Covid-19: nouvelles restrictions
Covid-19: nouvelles restrictions

Le gouvernement va annoncer pour les territoires le plus touchés par le Covid-19 de nouvelles restrictions, Ces mesures supplémentaires seront annoncées lors d’une conférence de presse du premier ministre, Jean Castex, et du ministre de la santé, Olivier Véran, jeudi 18 mars. Elles entreront en application dès le week-end.

Les nouvelles restrictions à cause du Covid-19

Les nouvelles mesures concerneraient l’Ile-de-France et les Hauts-de-France, où la situation est très difficile. Le premier ministre a affirmé que: « Le moment est venu pour prendre des dispositions en région parisienne ». Ça parce que dans ces régions le Covid-19 n’est pas sous contrôle.

Il y a deux scénarios pour les nouvelles restrictions. Le premier est un confinement seulement dans le week-end, qui doit être accompagné d’une très grande vigilance la semaine. L’autre possibilité est un confinement plus large et plus strict. Des experts ont déjà dit qu’il n’a pas de sens de ne renforcer les mesures que le week-end. Ils ont réclamé qu’il faut faire quelque chose pour la semaine aussi, réduire les contacts sept jours sur sept.

La pandémie en France

Dans l’Ile-de-France et les Hauts-de-France le taux d’incidence a dépassé, lundi 15 mars, les 400 nouveaux cas par semaine pour 100 000 habitants. Dans ces régions il y a aussi autant de malades en réanimation qu’il y en avait au pic de la deuxième vague. Le variant britannique, majoritaire en Ile-de-France, est soit plus contagieux que plus dangereux.

Les premiers transferts massifs de malades, par TGV, vers des régions moins en tension devaient reprendre cette semaine. Les transferts se poursuivront par voie aérienne. La semaine prochaine auront lieu par train sanitaire si les services de réanimation le nécessite. Ces transferts étaient été suspendus à cause du nombre insuffisant de patients dont les familles acceptent l’évacuation vers une autre région.

Selon les projections, il y aura entre 1 700 et 2 100 patients atteints du Covid-19 en réanimation d’ici à la fin du mois, et jusqu’à 2 800 au 6 avril.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lire aussi

loading...
Contents.media