×
google news

Covid-19 : feu vert pour le vaccin AstraZeneca en France

La Haute autorité de santé a rendu son avis, et a donc autorisé l'utilisation du vaccin Astrazeneca en France.

La Haute autorité de santé a rendu ce mardi son avis. Et a autorisé l’utilisation du vaccin AstraZeneca face au Covid-19. Il sera en priorité réservé aux personnels soignants entre 18 et 50 ans. Pour les plus de 65 ans, il n’y a pas de données suffisantes sur son efficacité.

Il n’est donc pas conseillé pour les personnes plus âgées.

Covid-19, AstraZenexa : vaccin pour les soignants et 50-65 ans

Toutefois, l’arrivée de ce troisième vaccin sur le territoire Français, et en priorité réservée pour les personnels soignants, et aux personnes à risques et moins de 65 ans. Est considéré comme « un message d’espoir, de sortie de crise », estime la HAS.

Il est impératif de vacciner toutes les personnes qui sont en contact avec des patients et les personnes plus jeunes, qui sont malgré tout à risque, celles qui ont entre 50 et 65 ans avec des avec des comorbidités puis celles qui n’en ont pas. On sait aussi c’est que ce vaccin a quand même une efficacité très nette sur les formes graves. Pour les personnels soignants il est donc impératif car il évitera la majorité des formes symptomatiques, leur permettant ainsi de pouvoir continuer leurs activités professionnelles sans avoir à s’inquiéter de déployer des symptômes graves.

2,5 millions de doses sont attendues en France pour février

Chaque flacon contient 10 doses. Il est donc possible d’avoir à effectuer une organisation un peu particulière. Cependant, il peut être stocké dans des réfrigérateurs. Cela permettra une conservation plus facile, dès lors qu’il n’a pas été ouvert. D’autres professionnels de santé que les médecins et les infirmiers pourront participer à la vaccination comme les pharmaciens précisent, Gabriel Attale. La HAS va plus loin en proposant que les sages-femmes puissent également pratiquer les injections.

Son efficacité 62 à 70 % (selon les études), inférieure à celle des vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna (95 %), « ce vaccin présente une performance tout à fait suffisante », estime la HAS.

C’est donc environ 17 millions de personnes qui serait ajouté à la campagne vaccinale. 10 millions de doses du vaccin AstraZeneca sont attendues dans les trois mois qui viennent en France. Deux doses sont recommandées à un intervalle de 9 à 12 semaines.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media