×
google news

Dernières rumeurs sur l’iPad Mini d’Apple

Partager sur Facebook

A seulement quelques heures de la présentation par Apple de son iPad Mini, nous vous proposons une interview de Thomas Laugier, spécialiste des produits Apple et particulièrement de l’iPhone 5.

iPad Mini

Quelles seront les spécifications techniques de l’ipad mini ?

L’écran de l’iPad Mini devrait donc être plus petit et proposer un affichage 7,85 pouces, ce qui en fera tout de même la plus grande des tablettes « mini » sur le marché. Les proportions et la résolution resteront les mêmes en ce qui concerne l’affichage des applications. En revanche l’appareil ne devrait pas proposer de définition retina comme c’est le cas sur l’iPad 3, ou l’iPhone 5. L’ iPad Mini devrait également être équipé de la puce A5 qui alimente aussi l’ iPad 2. Il devrait offrir au moins 8 Go de mémoire embarquée, ce qui le mettrait en rivalité directe avec ses concurrents tels que la fire Kindle d’Amazon et la Google Nexus 7. Il y a encore des discussions à propos de la connectivité : on ne sait pas encore si la Pomme ajoutera la connectivité cellulaire ou se contentera du WiFi uniquement comme ses concurrents.
Va-t-il différer de l’iPad / iPhone sur des fonctionnalités spécifiques, outre la taille ? (NFC ou autres?)
A priori non. L’iPad Mini sera équipé d’iOS6 comme l’iPhone 5, les fonctionnalités devraient donc être sensiblement les mêmes ! Les seules différences notables devraient concerner le hardware avec un écran de moindre qualité par rapport à l’affichage Retina équipant le nouvel iPad et l’iPhone 5. L’iPad Mini devrait également être disponible seulement en WIFI contrairement aux autres appareils utilisant le réseau cellulaire.

Pensez-vous qu’il sera possible de choisir la couleur de sa tablette ?

La plupart des rumeurs évoquent seulement 2 couleurs (noir et blanc). Toutefois avec la récente déclinaison de l’iPod touch en 5 couleurs, cette option n’est pas tout à fait à exclure.

Que pensez-vous du prix en comparaison de la Nexus 7 32 go à 249$ ?

Il s’agira d’un des éléments déterminants dans le futur succès de l’appareil. Jusqu’à maintenant, il y a eu un certain consensus autour de la barre des 250 euros, ce qui rendait le prix du mini-iPad au-dessous du dernier iPod Touch, et dans la même lignée que le niveau de prix de 200 euros de la Fire Kindle ou de la Google Nexus 7 à 200 euros.

Cependant, le mini iPad pourrait aussi afficher un prix jusqu’à 329 euros si l’on en croit les révélations du site 9to5Mac, ce qui signifierait qu’Apple resterait une nouvelle fois en dehors de toute forme de guerre des prix… Pas sur toutefois que cette stratégie s’avère payante sur ce segment de marché !

Les écarts de prix entre les versions 8 Go et 64 Go ne vous paraissent-ils pas un peu disproportionnés ?

Les fourchettes de prix vont de 249 euros à 649 euros. Une belle différence justifiée par Apple non seulement par la quantité de stockage, mais aussi par l’ajout de caractéristiques spécifiques comme peut être la prise en compte de la 3G …Vers un matériel Apple à la carte ? Attendons d’en savoir un peu plus avant de commenter !

Apple n’arrive-t-il pas déjà trop tard sur ce segment : Google et sa Nexus, Samsung et sa Galaxy, Amazon et son Kindle HD sont déjà bien implantés?

La marque à la Pomme a tout à gagner à s’infiltrer sur le segment des mini tablettes. Rappelons que prés de 70% des tablettes qui sont vendus dans le monde sont des iPads ! Pour beaucoup d’utilisateurs, le terme même de « tablette » est synonyme d’ « iPad » … On peut donc dire dans ces conditions que si Amazon et Google se sont implantés, c’est en grande partie parce qu’Apple a délaissé jusqu’à maintenant cette part de marché. Dans ces conditions, le savoir-faire et l’image de prestige de la marque à la Pomme devraient être un atout considérable pour reprendre les parts de marché laissées à la concurrence.
Apple avait l’habitude d’être le précurseur : il joue là un rôle de suiveur sur les mini tablettes… le début de la fin pour le géant américain ?
Apple ne s’est jamais aventuré sur le terrain des mini tablettes car Steve Jobs c’y était toujours personnellement opposé lorsqu’il tenait les rênes de l’entreprise. Il avait même déclaré que ces modèles devraient être « vendus avec du papier de verre, pour que les utilisateurs puissent poncer leurs doigts, trop gros pour ces mini écrans« . Il semble donc que pour une fois le visionnaire ait mal anticipé les besoins du marché. Une erreur qui ne signifie pas forcément le début de la fin pour le géant américain ;)


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Leggi anche

Qui se cache derrière Legorafi ?
Interviews

Qui se cache derrière Legorafi ?

15 juillet 2013
Après avoir surfé brillamment sur le buzz de Red Bull Stratos (plus de 100.000 "J'aime" Facebook sur leur page "Felix Baumgartner va tenter la traversée de l’Île de France en solitaire et…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.