×
google news

Exclu infos.fr, Kheiron : « Mon humour est sérieux »

Partager sur Facebook

Kheiron, artiste très en vogue et actuellement à l’Européen, parle de tout et sans pincette. Un humour à base d’improvisations et de petites phrases savamment distillées. Entretien avec le trublion de la scène humoristique française.

Kheiron

Infos.fr : Beaucoup de critiques disent que vous représentez le retour en force du stand-up. Pourquoi la magie opère-t-elle ?

Kheiron : Déjà, je ne sais pas quelle est la magie mais la différence qu’il y a avec les autres, c’est le côté interactif. J’ai une bonne mémoire sur une courte durée. Sur scène, j’arrive à retenir le nom des gens que je cite.

Tout réside dans l’improvisation ?

Sur scène, c’est moi. Je n’écris plus. Je parle vraiment de ce que je connais. Je connais les enfants, parce que j’ai travaillé avec eux. Je parle des relations de couples mariés car je l’ai vécu, donc j’en parle et tout mon humour est sérieux.

Forcément, quand on remplit l’Européen pendant plusieurs mois et qu’on a été remarqué dans la série Bref, les opportunités ne manquent pas ?

J’ai pas mal d’opportunités à la télé. J’ai pas mal de gros producteurs qui me font confiance et qui veulent bosser avec moi.

Donc, plus tard, tu veux bosser sur le petit écran ?

Je ne fais pas ce métier d’humoriste pour accéder à autre chose derrière. Je me satisfais de la scène.

Alors il y a des projets que tu as refusé car ils ne te correspondaient pas ?

On m’a proposé d’aller jouer au Bataclan et j’ai refusé. Parce que mon spectacle, au Bataclan, serait un spectacle d’humour drôle comme tous les humoristes. Ma différence, tu l’as vu, c’est qu’à l’Européen tout le monde se voit.

Dans ton spectacle, tu parles souvent des origines des uns et des autres. Tu parles souvent des tiennes ?

Pas souvent. Je le dis quand on me pose la question. Mais je ne fais pas de blague sur l’Iran dans le spectacle, car je ne connais pas. Et je ne parle pas de l’Iran car je ne connais pas assez ce peuple.

Tu ne te vois pas jouer sur scène en Iran ?

Non, je me considère comme Français d’origine iranienne. J’aime tellement sortir du texte et m’amuser avec le public, que si je ne maîtrise pas la langue et la culture du pays je n’arrive pas à le faire.

Propos recueillis par Rudy Casbi


Contacts:
1 Commentaire
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments
Amel Mesli
7 mars 2013 21 h 56 min

à voir et à revoir!


Contacts:

Leggi anche

Import CSV : explications et principes de base
Culture

Import CSV : explications et principes de base

8 mai 2020
Avec le nombre croissant de logiciels existants, l’échange de données peut se révéler être un véritable challenge (problème de compatibilité, de version,…). Il existe cependant des formats très simples qui…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.