×
google news

Interview cinéma : que penser de Batman « The Dark Knight Rises » ?

Partager sur Facebook

Alors que le dernier épisode de la trilogie de Batman réalisée par Christopher Nolan réalise un excellent démarrage au cinéma, que faut-il penser de cette superproduction qui était attendue avec impatiente par tous les fans de l'homme chauve-souris? Matthieu Santelli critique cinéma auprès du site " critikat.com " a accepté de répondre à nos questions.

Alors que le dernier épisode de la trilogie de Batman réalisée par Christopher Nolan réalise un excellent démarrage au cinéma, que faut-il penser de cette superproduction qui était attendue avec impatiente par tous les fans de l’homme chauve-souris?

Matthieu Santelli critique cinéma auprès du site  » critikat.com «  a accepté de répondre à nos questions.

Affiche Batman The Dark Rise

Ce troisième volet de Batman est il à la hauteur des précédents ?

M.S : Pas à la hauteur de The Dark Knight en tout cas, mais il vaut largement Batman Begins. C’est un film très dense, qui va jusqu’au bout de la logique entamée avec les deux premiers volets mais qui a du mal à suivre toutes les pistes de son scénario et qui n’est pas sans maladresses. Il demeure néanmoins dans l’orientation de son récit une bonne conclusion à la saga.

Ce film est il à conseiller à tout le monde ou seulement aux fans des aventures de l’homme chauve-souris ?

M.S : Le cinéma hollywoodien sait très bien aujourd’hui fédérer autours des franchises qu’il exploite. Les auteurs combleront les fans dans leur volonté d’explorer le mythe « Batman » sous tous les angles en s’appuyant sur de très nombreuses références au comic book. Mais ils tentent avant tout de faire un bon film susceptible de plaire au plus grand nombre en en faisant un drame psychologique plutôt intense, doté d’une intrigue prenante et de scènes d’action plutôt bien menées (même si sur ce plan, il ne vaut pas The Avengers). Des films si couteux ne peuvent se rentabiliser uniquement avec la ferveur des fans mais si ces derniers sont mécontents, la réputation des films peut être très rapidement ternie sur internet.

Christian Bale est-il le meilleur interprète du super-héros parmi tous ceux qui ont eu ce rôle ?

M.S : Oui, et de loin. Mais il faut avouer que c’est le seul qui aura eu la chance d’avoir des scénarios dignes de ce nom qui lui permettent de vraiment s’approprier le personnage (sur trois films qui plus est). Dans les autres films, Batman/Bruce Wayne était réduit à une icône un peu simpliste (même si Michael Keaton parvenait à y mettre parfois un peu de nuance)…

Le film dure 2h44 n’est-ce pas trop long ?

M.S : Paradoxalement c’est à la fois trop long et trop court, parce qu’avec une telle durée un réalisateur peut se permettre d’avoir des histoires plus développées mais ça le rend souvent formellement moins inventif, plus paresseux. Visuellement le film a tendance à ressembler à un montage condensé d’épisodes de série TV, ce qui caractérise parfois le cinéma de Christopher Nolan. Or ici on a tout de même le sentiment que c’est trop court parce que l’histoire est si vaste qu’une heure supplémentaire n’aurait pas été de trop pour éviter des passages parfois très elliptiques (surtout dans sa seconde moitié). Finalement, un film en deux parties – comme les derniers Harry Potter et Twilight – aurait été un bon compromis.

Peut on considérer cette oeuvre comme la meilleure du genre ? (comparée aux films tirés des héros marvel)

M.S : L’une des meilleurs : sans aucun doute. La meilleure : non. La première trilogie Spider-man, dans un style différent, plus anachronique, lui tient largement tête. La saga X-men aussi n’a pas à rougir devant elle. Mais les Batman de Nolan resteront certainement comme les films qui auront poussé le plus loin possible un superhéros dans ses retranchements et qui auront pris ce type de personnage le plus au sérieux. Reste à savoir maintenant s’ils influenceront les productions à venir…


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.