×
google news

A la rencontre de cinemur.fr

Partager sur Facebook

Connaissez-vous Cinémur.fr, ce nouveau site internet à l’allure très « web 2.0 » ? On en parle de plus en plus sur la toile et son développement semble exponentiel, notamment grâce à une intégration poussée avec les outils Facebook. Chez infos.fr, nous avons voulu en savoir plus sur ce nouvel acteur qui se positionne sur un créneau déjà bien occupé par quelques poids lourds du cinéma, par exemple l’incontournable allociné.com. Nous remercions donc particulièrement Henry Lim, qui s’occupe de la communication / social média chez Cinémur, d’avoir répondu à nos questions.

Cinémur.fr

Bonjour Henry, pouvez-vous tout d’abord présenter votre service en quelques lignes?

Cinemur.fr permet de voir rapidement et de manière très visuelle, quels films passent au cinéma, à la télévision et les prochaines sorties. Pour les films nous proposons à la fois, les horaires de séances et les avis des amis Facebook, chose assez rare parmi les sites de cinéma en France.

Quelle est votre stratégie face à certains poids lourds du marché comme Allociné ou Commeaucinéma ?

Ces portails cinéma sont installés depuis très longtemps et sont aujourd’hui incontournables. Il était impossible de se placer en concurrence frontale, nous avons donc décidé de prendre le contre-pied en adoptant une approche « application » pour Cinémur (en opposition au portail), pensée pour rendre service au maximum à ceux qui ont envie de voir un film. C’est pour cela qu’il y a le mur d’affiches, les horaires de séance sur la page d’accueil… L’utilisateur veut et doit pouvoir accéder à l’information très vite.

L’autre différence, c’est d’avoir concentré nos efforts pour intégrer au mieux les réseaux sociaux (Open Graph de Facebook en l’occurrence) plutôt que pour les résultats de recherche Google. Et ce pari a été très payant, puisque nous comptons 100 000 inscrits via Facebook Connect depuis un an.

Pourquoi utiliser Cinémur plutôt que les sites précités?

Pour la rapidité d’accès aux informations : toutes les infos pour choisir et voir un film sont accessibles en un minimum de clic, contre 3 ou 4 sur les portails (sans compter la pollution des interstitiels et bannières pub)

L’autre avantage à utiliser Cinémur est d’avoir les avis de ses amis, car nous allons au cinéma avec eux et que leurs avis comptent sans doute plus que ceux d’internautes anonymes. Grâce à la plateforme Facebook, même si vos amis n’utilisent pas Cinémur, leurs avis peuvent apparaître dans la web app (s’ils ont aimé un film sur Facebook par exemple). Cela fonctionne aussi dans le sens inverse, vos avis laissés dans Cinémur peuvent être publiés dans Facebook et vus par vos amis qui ne sont pas inscrits. Avec ça, nous souhaitons faciliter aux gens l’organisation de leurs sorties au cinéma.

Ne craignez-vous pas une trop forte dépendance à Facebook, qui semble largement intégré à votre site?

Cinémur a été conçu dès le départ pour s’intégrer à la plateforme Facebook. Sans elle, notre web app ne serait pas aussi efficace, car au-delà de la couche sociale mentionnée précédemment, l’Open Graph nous permet aussi d’analyser un grand volume de données sur les intérêts et goûts de nos utilisateurs, à des fins de recommandations. C’est ce qu’on appelle les big data.

Quel est votre modèle économique ? Il n’y a pas de bannières publicitaires, qui sont par ailleurs très envahissantes sur certains sites de cinéma très connus… On a vu des liens affilés pour la vente de DVD/Blu-Ray, mais est-ce suffisant ou avez vous déjà mis en place d’autres leviers de monétisation?

Grâce à notre compréhension de la plateforme Facebook et nos compétences techniques et en big data, les professionnels du monde du cinéma et du divertissement nous contactent pour les accompagner dans la promotion de films, tout en essayant de mieux connaître leur public et capitaliser là-dessus pour leurs prochains lancements.

Nous commençons aussi à monétiser certaines parties du site, avec des formats de publicité non intrusifs (notifications personnalisées, sponsoring de films…) , ainsi que notre API aux développeurs, c’est-à-dire l’accès aux données de notre plateforme, comme les avis ou les horaires, pour pouvoir les utiliser en dehors de Cinémur, dans un autre site ou app mobile par exemple.

Comptez vous étayer/enrichir les fiches des films ? Apporter plus de contenu comme les filmographies, acteurs, etc… ?

On nous reproche parfois de ne pas être aussi complets que IMDb ou AlloCiné, mais notre objectif n’est pas d’être hyperexhaustifs. D’une part, cela risque de surcharger d’information le service et de le rendre moins agréable, d’autre part ces acteurs font cela très bien depuis des années et ce serait un travail titanesque pour se mettre à la hauteur… Ceci dit, nous allons régulièrement améliorer et compléter le service, d’ailleurs nous ajoutons aujourd’hui les filmographies des acteurs et réalisateurs les plus populaires de Cinémur.

Quels autres services, à part le programme TV, comptez-vous lancer prochainement ?

Une application iPhone est prévue pour novembre. Pour le reste, nous préférons en garder la surprise.

Quel est le principal point fort de Cinémur, et son point faible?

Point fort : nos compétences pointues et déjà soulignées par les grands du web : par Google en développement HTML5/CSS3, par Awwwards.com en design et par Facebook pour l’intégration poussée de sa plateforme.

Point faible : encore jeune, donc loin d’être parfait, alors que les utilisateurs sont aujourd’hui de plus en plus exigeants.


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.