×
google news

Abd Al Malik : « Il ne faut pas diviser les Français »

Partager sur Facebook

Régis Fayette-Mikano, alias Abd Al Malik, slameur reconnu et jugé parfois « trop correct» chez certaines personnes du milieu du rap, ne recule devant rien… Après les prix littéraires et les différentes distinctions, il s’attaque à un autre mastodonte depuis plusieurs mois : redonner une seconde vie aux œuvres d’Albert Camus.

Abd Al Malik

Infos.fr : Vous êtes en tournée dans laquelle vous rendez hommage à l’écrivain Albert Camus. Pourquoi ce choix ?

Abd Al Malik : Disons que les écrivains et les mots sont importants. J’ai toujours eu un échange avec eux. Je lis Camus depuis très longtemps et c’était ma façon à moi de lui rendre hommage. Et ce qui est important, c’est que les nouvelles générations transmettent ses valeurs.

Dans l’un de vos textes, vous dites : « si la politique devient religion, elle est une inquisition ». Un discours très tendance en ce moment avec les débats de société ?

Abd Al Malik : Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c’est que je ne fais pas de politique au sens partisane. Je crois aux hommes et aux femmes capables de faire bouger les choses. C’est cela qu’il faut défendre et non diviser les Français.

Parlons de foot maintenant, êtes-vous toujours en contact Hatem Ben Arfa (le joueur de Newcastle qui a accusé Abd Al Malik de l’avoir endoctriné) ?

Ecoutez, ces accusations étaient mensongères et délirantes. C’est la raison pour laquelle nous avions décidé de porter plainte avec mon agent (Fabien Coste, ndlr). Pour tout vous dire : Hatem Ben Arfa, nous l’avions rencontré à sa demande à une époque où il était en difficulté avec l’OL (l’ancien club de Ben Arfa). On a œuvré pour son transfert à l’OM sans rien toucher. Et il n’a pas dit le contraire. Donc, stop.

Donc vous ne comprenez pas ce raisonnement ?

Attendez.. Comment peut-on penser comme ça alors même que nous l’avions aidé à se réconcilier avec sa famille lorsqu’il était en froid. Tout cela est absurde.

Et qu’attendez-vous de la justice ?

Vous savez, je pars en tournage d’ici deux semaines et ma tournée reprendra juste après. Je n’ai envie de penser qu’à ça.

Propos recueillis par Rudy Casbi


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.