×
google news

Débordement à Rennes : « Certains bars se laissent envahir »

Un millier de personnes étaient rassemblées place Sainte-Anne après le couvre-feu, obligeant les forces de l’ordre à faire usage de gaz lacrymogènes.

La ville de Rennes hausse le ton après la fête Mercredi 19 mai, un millier de personnes se sont rassemblées sur la place Sainte-Anne après le couvre-feu, obligeant la police à utiliser des gaz lacrymogènes, un incendie s’est déclaré sur la place Sainte-Anne le 19 mai, après la réouverture des bars.

Débordement à Rennes : « Certains bars se laissent envahir »

Il faut s’attendre à une nouvelle fête en pleine air dans les rues de Rennes ce jeudi soir 20 mai ? Pas impossible. Mais il est certain que les quartiers de la Place des Lices et de Sainte-Anne seront surveillés de près. Personne n’a été blessé, mais les messages d’indignation ont afflué sur les réseaux sociaux. Après la conséquence de cette farce improvisée, la ville a voulu réagir par la voix de son délégué au commerce et à l’artisanat.

« Une grande majorité des commerçants ont tenu leurs engagements, conformément aux règles sanitaires de la carte signée le 18 mai. Mais il est généralement interdit de servir des personnes qui n’ont pas de place sur la terrasse. » La police nationale sera présente pour rétablir l’ordre. « Des contrôles seront effectués pour s’assurer que les protocoles sanitaires sont respectés par les établissements autorisés à ouvrir », prévient Emmanuel Berthier.

Les contrôles vont s’intensifier

Le préfet précise que  » des fermetures administratives  » seront prononcées en cas de non-respect des règles. Certains d’entre eux ne voulaient clairement pas être rentrés à 21 heures. On peut être heureux de se retrouver sur une terrasse et faire la fête, mais allumer un feu au milieu d’une place du centre historique, et ignorer le couvre-feu, n’est pas acceptable. Mais il faudra attendre la nuit pour voir si ces mesures sont à nouveau violées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media