×
google news

Accord de la Pologne pour la mise en place d’un mur anti-migrants

Les intentions de la Pologne sont de bloquer à tout prix le passage aux migrants de rejoindre l'Union Européenne.

Accord de la Pologne pour la mise en place d'un mur anti-migrants

La Pologne a donné son accord pour bâtir un mur à sa frontière avec la Biélorussie. Le but de cette opération est d’empêcher les migrants de rejoindre l’Union Européenne.

Pologne souhaite bloquer le passage aux migrants

Les intentions de la Pologne sont de bloquer à tout prix le passage aux migrants de rejoindre l’Union Européenne.

C’est pour cette raison que le parlement de la Pologne a donné son aval pour la construction d’un mur anti-migrants le vendredi 29 octobre.

Les travaux de cette construction sont évalués à 353 millions d’euros. Le mur doit s’étendre sur une longueur de 100 km. Le président Andrzej Duda a déclaré que cette loi serait édictée dès l’approbation du parlement.

La Pologne prend des mesures

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko est mis en cause par l’Union Européenne en ce qui concerne le passage des frontières de la Lituanie, de la Pologne et de la Lettonie par les migrants de pays du Moyen-Orient et d’Afrique à Minsk. La Biélorussie passerait par ce procédé afin de sanctionner l’Union Européenne pour les mesures financières prises à son encontre. La Pologne décide alors d’ériger des « barrières » et demande l’aide de l’UE.

L’UE refuse de donner son aide

Face à la demande d’aide du pays, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen déclare ne pas vouloir subventionner la construction de ce mur anti-migrants. Elle a rajouté qu’il faut au contraire aider les personnes qu’utilise Loukachenko pour ses projets.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media