×
google news

États-Unis : le genre « X » dans les passeport à partir de 2022

C'est un « tournant » ma nous « continuerons à travailler avec le gouvernement Biden pour que les choix de genre soient disponibles sur tous les documents d'identité ».

Etats-Unis : le genre "X" dans les passeports à partir de 2022

Mercredi 27 octobre, les États-Unis ont annoncé qu’à partir de 2022, tous ceux qui ne s’identifient pas comme « masculin » ou « féminin » pourront choisir le genre « X » sur leur passeport.

Genre « X » sur les passeports des Américains

Le porte-parole du gouvernement Ned Price a annoncé que le département d’État américain a « ajouté une case X pour les personnes non-binaires, intersexes » et plus largement celles qui ne se reconnaissent pas dans les critères de genre proposés jusque-là.

Cette décision s’inscrit dans la ligne politique de Joe Biden, très loin de celle de son prédécesseur Donald Trump, qui tient à prendre en compte les droits des minorités sexuelles. Le président démocrate est le premier à accorder autant d’importance aux minorités sexuelles.

« Promouvoir la liberté, la dignité et l’égalité de toutes les personnes » est en effet l’un des objectifs déclarés de la diplomatie américaine.

Pas seulement aux États-Unis : le genre « X » dans les passeports de 11 autres pays

Cette nouvelle option sera proposée aux demandeurs de passeport dès le début de l’année 2022.

L’organisation de défense de droits humains ACLU a déclaré qu’il s’agissait d’un « tournant ». Toutefois, elle a aussi promis de « continuer à travailler avec le gouvernement Biden pour que les choix de genre convenables soient disponibles sur tous les documents d’identité ».

En outre, l’organisation Employers Network for Equality and Inclusion a annoncé qu’au moins onze autres pays allaient introduire le choix du genre « X » ou « autre » dans le passeport. Parmi eux l’Allemagne, l’Argentine et le Canada, mais aussi le Pakistan et l’Inde.

Un chemin vers le haut

Les règles relatives à la déclaration du sexe dans le passeport avaient déjà été atténuées en juin par le secrétaire d’État Antony Blinken. Depuis lors, les citoyens américains peuvent choisir leur genre sur leur passeport.

Auparavant, les personnes qui souhaitaient enregistrer un sexe différent de celui figurant sur leur certificat de naissance devaient fournir un certificat médical.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media