×
google news

Covid-19. Le Danemark lève toutes les restrictions sanitaires

Le moment est enfin arrivé pour le Danemark de lever définitivement les restrictions contre le Covid-19. Il ne faudra plus avoir le «coronapas» dans les lieux publics.

Le Danemark sera le premier pays européen à lever les restrictions anti Covid-19 à partir de vendredi 10 septembre. Il ne sera plus nécessaire de porter le pass sanitaire et un masque dans les lieux intérieurs. Mais à quoi ce « succès » est-il dû?

Covid-19. Le Danemark lève toutes les restrictions sanitaires

Le moment est enfin arrivé pour le Danemark de lever définitivement les restrictions contre le Covid-19.

Il ne faudra plus avoir le «coronapas» dans les lieux publics. Il avait été introduit en mars 2021 pour la réouverture. Mais il n’était plus obligatoire que dans les boîtes de nuit depuis le 1er septembre. Cependant, cette exigence a été levée le 10 septembre.

La vaccination efficace

La vie a repris comme avant, et cela c’est grâce à un taux de vaccination élevé.

La population a adhéré vite à la campagne de vaccination. Les résultats démontrent que la majorité de la population a été vaccinée, même la majorité des sujets vulnérables.

73 % des 5,8 millions de Danois sont aujourd’hui complètement vaccinés. Et le 96 % des 65 ans et plus, aussi.

«Si le virus n’est plus une menace pour la société, c’est uniquement grâce au vaccin», affirme Lone Simonsen, épidémiologiste et professeur à l’Université de Roskilde (est).

Confiance dans les autorités

Et quelle est la raison d’un taux de vaccination aussi élevé? L’une des principales est sans doute la relation de confiance entre les autorités et la population concernant la stratégie déployée.

« Comme de nombreux pays, le Danemark a, tout au long de la pandémie, mis en œuvre des mesures sociales et de santé publique pour réduire la transmission, mais dans le même temps, il s’est largement appuyé sur les individus et les communautés pour qu’ils se plient de leur plein gré aux conseils du gouvernement », a declaré Catherine Smallwood, chargée des situations d’urgence à l’OMS Europe.

Il y a autour de 500 nouveaux cas quotidiens et un taux de reproduction du virus de 0,7. Par conséquence, les autorités danoises estiment l’épidémie sous contrôle.

Le ministre de la Santé, Magnus Heunicke, a toutefois assuré fin août que si le besoin s’en fait sentir à nouveau, ils seront obligés de revenir à des restrictions. Le gouvernement «n’hésitera pas à agir rapidement si la pandémie menace à nouveau les fonctions essentielles de la société».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media