×
google news

Joe Biden pourrait prolonger la présence américaine en Afghanistan

Le président américain Joe Biden a fait savoir, ce dimanche, qu'il pourrait maintenir ses militaires en place à Kaboul au delà de la date prévue du 31 août.

Joe Biden n'exclut pas la possibilité de prolonger la présence américaine en Afghanistan

Le président américain Joe Biden a fait savoir, ce dimanche, qu’il pourrait maintenir ses militaires en place à Kaboul au delà de la date prévue du 31 août.

Une semaine après la prise du pouvoir par les taliban, des milliers de personnes tentaient encore de fuir le pays, et le chaos régnait toujours à l’aéroport de Kaboul.

Affrontement en Afghanistan

Un garde a été tué et trois blessés dans un affrontement avec des assaillants non identifiés ce lundi à l’aéroport de Kaboul, et des soldats américains et allemands ont ensuite participé aux « échanges de tirs », a indiqué l’armée allemande sur Twitter.

Plusieurs personnes avaient déjà été tuées dans des circonstances souvent troubles autour de l’aéroport, assailli par des milliers d’Afghans voulant fuir le pays à tout prix et où se trouve de laborieuses opérations d’évacuation.

Possibilité de prolonger la présence américaine

Face au chaos à Kaboul et sous la pression de ses alliés, Joe Biden a ouvert la porte à un maintien des soldats américains sur place au delà de la date prévue du 31 août.

« Il y a des discussions en cours entre nous et l’armée au sujet de la prolongation. Nous espérons ne pas avoir à prolonger, mais il y aura des discussions, je suppose, sur l’état d’avancement du processus » d’évacuation, a déclaré le président américain dimanche 22 août.

Des familles tentaient de fuir l’Afghanistan

Depuis la prise de pouvoir des talibans à la mis-août, des milliers de familles se massent près de l’aéroport international de Kaboul pour tenter de quitter le pays avant le 31 août, date fixée par l’administration américaine pour le retrait définitif de ses forces en Afghanistan.

Un porte-parole talibans prévient qu’un prolongement de la présence américaine aurait « des conséquences » pour les États-Unis.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media