×
google news

Attentat à Kaboul : 7 morts et 7 blessés

Partager sur Facebook

Attentat à Kaboul ce matin dans la capitale afghane. Les autorités locales sont en train d’examiner le cas.

autobomba-kabul-768x458
autobomba-kabul-768x458

Une voiture piégée est déclenchée ce matin dans le centre de Kaboul, la capitale de l’Afghanistan. Selon les premières estimations, et comme l’on a confirmé le ministre de l’intérieur, l’attentat s’est produit près de Qasaba. On estime 7 morts et autant de blessés. Il n’y a pas d’autres informations relatives à leurs conditions. C’est le deuxième attentat cette semaine.

Attentat en Aghanistan : voiture piégée à Kaboul

Un autre attentat terroriste à Kaboul : une voiture piégée a explosé aux premières heures de ce matin pour un total de 14 personnes impliquées. Pour 7 d’entre elles, il n’y avait rien à faire ; on a sauvé et transporté les autres dans les hôpitaux locaux. Les autorités locales en ce moment ont avoué de ne pas encore comprendre les raisons de l’attaque ; aucun groupe terroriste n’a revendiqué sa responsabilité. Cependant, les soupçons portent sur l’État islamique et les talibans, actifs dans la région et responsables de nombreuses attaques à Kaboul dans le passé.

Les précédentes attaques

Seulement à Septembre, deux attaques différentes près de Kaboul avaient au lieu. Ils avaient provoqué des véritables massacres faisant des dizaines de morts. Le 2 Septembre, une voiture piégée avait explosé à Kaboul près d’un complexe résidentiel : l’attentat causa la mort de 16 personnes et 120 blessés. Les talibans ont revendiqué l’attaque. Quelques semaines plus tard, 20 autres personnes ont été tuées dans une autre attaque revendiquée par un groupe de talibans. Parmi les victimes figuraient de nombreux agents de sécurité.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

covid-19 Europe
Monde

Covid-19: Europe multiplie les restrictions

22 septembre 2020
L’Europe décide d’augmenter les restrictions pour éviter une seconde vague catastrophique de Covid-19, mais sa décision effraie les marchés financiers.
loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.