×

Iran : secousse de magnitude 4,5 près d’une centrale nucléaire

Partager sur Facebook

Dans la matinée de mercredi 8 janvier, deux séismes de magnitude 4,5 et 4,9 ont fait trembler la terre en Iran, près d'une centrale nucléaire.

séisme iran
secousse 4.5 iran centrale nucleaire

La terre a tremblé en Iran. Un séisme de magnitude 4,5 s’est fait ressentir à côté d’une centrale nucléaire dans la ville de Bouchehr. Pour l’instant, il y a eu plus de peur que de mal. Si l’on s’en tient aux déclarations de l’agence Irna, aucun dommage corporel ou matériel n’est à signaler dans l’immédiat.

Iran : les deux secousse de janvier

Mercredi 8 janvier 2020, la région du sud-ouest de l’Iran été frappée par deux séismes de magnitude 4,5 et 4,9. Cela a semblé plus inquiétant puisque l’on retrouve dans cette partie du pays une centrale nucléaire.

Il y a d’abord eu une première secousse qui s’est produite à 17 kilomètres de la ville de Borazjan. Il était alors 4 heures du matin. La profondeur de ce séisme était de 10 kilomètres.

Le deuxième séisme s’est toujours produit à Borazjan, mais à 10 kilomètres de la ville. Toutes ces indications sont l’œuvre de l’USGS (Institut de géologie américain).

Iran : la première secousse à décembre

La ville de Bouchehr est le théâtre des séismes. Une précedent secousse avait été enregistrée le 27 décembre dernier, avec une magnitude avoisinant 5,1. A titre de rappel, la centrale nucléaire de Bouchehr est l’œuvre de la Russie. Il y a de quoi prendre des mesures préventives pour éviter le pire dans les jours à venir.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche