×
google news

Paris : vol de trois millions d’euros à la boutique Chaumet

Vol d'une bijouterie et départ en scooter, vol de trois millions d'euros : un homme entre, menace de faire exploser une bombe, s'empare des objets de valeur et s'enfuit.

Paris, le « braquage parfait » a été mis en scène mardi 27 juillet vers 17 heures à la bijouterie Chaumet, où un voleur est entré, a emporté pour trois millions d’euros de bijoux et s’est enfui en scooter après avoir enfermé le personnel et menacé de faire exploser une bombe.

Paris : vol de trois millions d’euros à la boutique Chaumet

Le tout avec une froideur effrayante, sans chichi et apparemment même sans visage déguisé, selon les informations de la brigade de police judiciaire du 36 Quai des Orfèvres, qui enquête sur l’affaire.

Vol de bijoux sensationnel, le voleur s’enfuit avec un scooter et trois millions : l’entrée et le pistolet

Et si ce n’est pas le casse du siècle, celui réalisé dans la ville du Louvre, il en est très proche, car le prestige de la boutique cambriolée, le modus operandi et la manière (et les moyens) de s’échapper font de ce casse celui qui aura un long écho.

Selon une source policière, qui n’a pas hésité à qualifier le casse de « monumental », un homme est entré dans la boutique de la rue François 1er, derrière les Champs-Élysées, mardi après-midi et est reparti avec deux à trois millions d’euros. Comment a-t-il fait ? Il s’est fait passer pour un client, est entré après avoir garé son scooter dans la zone de partage de vélos, a sorti une arme et l’a pointée sur le personnel.

Un inconnu braque la bijouterie et s’enfuit avec le scooter : la pluie et la bombe

Comme il pleuvait à ce moment-là et qu’il n’y avait pas beaucoup de monde, le voleur a également eu le temps de « calmer » toute agitation des voleurs en les menaçant de faire exploser une bombe imaginaire s’ils appelaient la police. Il a ensuite pris les clés des vitrines et des boîtes, s’est emparé d’un camion de bijoux aux prix exorbitants, est sorti, a enfourché son scooter et s’est dirigé vers la Seine avec un sac en bandoulière rempli du phénoménal butin.

Il a dévalisé la bijouterie et s’est enfui sur son scooter : l’enquête de la police.

S’il ne s’agissait pas d’un crime, nous aurions pu parler d’un chef-d’œuvre, mais il s’agit bien d’un crime et la brigade anticriminalité de Paris est désormais sur la piste d’un homme qui s’est introduit dans une boutique connue dans le monde entier pour être le lieu de villégiature des milliardaires. Les agents ont cherché toute la soirée des traces du criminel, mais il semble avoir laissé peu d’indices. L’espoir est que le principe de Locard, l’une des pierres angulaires de la criminologie, selon lequel il y a toujours un échange de matériel entre l’auteur d’un crime et les lieux de la victime, aidera les enquêteurs.

Il braque la bijouterie sans violence et s’enfuit sur son scooter : le précédent

Le vol à main armée est poursuivi même si les victimes-témoins ont certifié : pas de violence. Chaumet est une marque de luxe planétaire et en 2009, un autre magasin du groupe a été cambriolé, celui de la place Vendôme. Le butin s‘élevait alors à 1,9 million d’euros. Et le paradoxe de ce dernier braquage réside précisément dans le véhicule utilisé pour la fuite, un véhicule qui, à Paris, était récemment au centre d’une polémique pour les accidents qu’il provoquait, certainement pas pour les braquages qu’il aurait pu faciliter.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media