×
google news

Déconfinement : qu’est-ce qui va changer après le 11 mai?

Partager sur Facebook

Voici ce qui va changer pour les citoyens en France après le début du déconfinement le 11 mai.

déconfinement ce qui va changer
déconfinement ce qui va changer

La France entre dans la phase de déconfinement et il est légitime de se demander ce qui va changer après le 11 mai. Le Premier ministre Édouard Philippe a communiqué le plan de déconfinement et les règles qui s’appliqueront. L’objectif principal, a souligné le Premier Ministre, est d’éviter une deuxième vague d’infection. Le déconfinement sera donc certainement un processus graduel. Les mêmes écoles connaîtront en effet une réouverture étalée dans le temps et différenciée territorialement.

Qu’est-ce qui va changer avec le déconfinement le 11 mai ?

Le déconfinement post – Coronavirus de la France débutera le 11 mai et il est bon de présider ce qui va changer pour les français. Le niveau d’urgence et la délicatesse de la crise sanitaire du Coronavirus ont abouti à un plan très complexe pour permettre à la nation de rouvrir.

L’obligation de porter le masque s’appliquera sous certaines conditions. Les territoires seront classés en fonction des risques qu’ils courent. L’attestation ne sera plus obligatoire. En outre, les transferts entre départements seront autorisés mais il convient de préciser à quelles conditions.

Quelle est la différence entre un département vert et un rouge ?

Les départements qui se déploient concentriquement depuis Paris, l’Ile de France d’abord, sont considérés comme rouges. Cette étiquette indique le fait que dans ces zones le virus est encore très présent et en circulation. De même, les hôpitaux sont des zones à risque.

Pour le moment, ce qui distinguera les départements verts de ces derniers sera la réouverture possible des jardins et des parcs. Se plus, seules les écoles situées dans les espaces verts rouvriront à partir du 18 mai. La différence s’accentuera lors de la phase deux du déconfinement, vers juin. Àprès le 2 juin, en fait, seule dans les départements verts, les cafés et les restaurants rouvriront peut-être.

La certification est-elle obligatoire ?

À partir du 11 mai, l’attestation de déplacement ne sera plus obligatoire. Cette liberté ne sera autorisée que pour les déplacements à moins de 100 km du domicile. Si la police procède à un contrôle, l’indication du mode de résidence sera suffisante. L’application StopCovid permettra de surveiller les infections.

En Ile de France, cependant, pour prendre les transports en commun comme le RER et le bus, un certificat de travail sera exigé pour justifier le déplacement. Sinon, il sera nécessaire d’avoir un motif valable de santé, de convocation de la justice ou d’accompagnement des enfants. L’annonce a été faite par la ministre des Transports Elisabeth Borne.

Est-il possible de passer d’un département rouge à un vert ?

À partir du 11 mai, il sera possible de se déplacer librement entre les départements rouge et vert et vice versa. Cette liberté est cependant garantie dans le respect d’une distance maximale de 100 km. Les voyages plus importants ne seront autorisés que pour des raisons professionnelles ou des situations familiales urgentes. Le ministre de la santé est intervenu pour clarifier la situation.

Olivier Véran a déclaré que la nécessité de ces voyages devait être limitée. « Si vous habitez dans une zone de circulation active du virus, vous n’avez pas vocation à vous déplacer dans des zones dans lesquelles le virus ne circule pas puisque, par définition, c’est là que vous prenez le risque de faire diffuser le virus plus largement. »

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.