×
google news

Goodyear : quatre policiers portent plainte suite aux manifestations

Quatre policiers blessés dans le cadre de leurs fonctions lors d’une manifestation des salariés de l’usine Goodyear ont décidé de porter plainte a annoncé le procureur de la République de Nanterre.

Police française

Lors d’une manifestation de salariés de l’usine Goodyear, où 1173 emplois sont menacés de licenciement, devant le siège de l’entreprise à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), des affrontements avaient eu lieu entre les manifestants et les CRS, durant lesquels plusieurs policiers avaient été blessés.

Quatre d’entre eux ont décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

Une enquête préliminaire a été ouverte pour savoir « dans quelles circonstances les violences ont été exercées » et « à qui elles peuvent être imputées », a déclaré le procureur.

Au total ce sont 19 policiers qui auraient été blessés au cours de cet affrontement, dont deux sérieusement.

Le ministre de l’Intérieur avait d’ailleurs indiqué dimanche que la justice serait saisie. « Il y a eu des violences sur des policiers, sur des CRS qui n’étaient pas là pour empêcher une manifestation, mais pour protéger des locaux », a-t-il déclaré. « Je ne peux pas admettre que des CRS reçoivent des grilles, des coups, des parpaings faits pour blesser. Il ne peut pas y avoir de violences. »

L’affaire Goodyear avait eu un retentissement international après que l’éventuel repreneur de l’usine d’Amiens-Nord ait vivement critiqué le gouvernement et les salariés de Goodyear, et notamment « le syndicat fou » en désignant la CGT.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media