×
google news

L »allongement de la durée de l’IVG sera inscrit à l’ordre du jour au Sénat

Sur toutes les propositions de loi, ce dernier avait posé un avis de sagesse. Ainsi, l'Assemblée nationale pouvait librement décider du vote.

Allongement durée de l'IVG : les regards se tournent vers le Sénat

Le texte permettant de prolonger la durée de l’IVG de 12 à 14 semaines suscite encore la polémique. Par contre, les députés ont déjà voté pour cet allongement.

L’Assemblée nationale a approuvé l’allongement de la durée de l’IVG

Le 7 décembre 2021, l’Assemblée nationale a adopté en deuxième lecture la proposition de loi portant sur le prolongement du délai de l’IVG. En effet, le texte permettant d’allonger la durée de l’IVG de 12 à 14 semaines a été approuvé par les députés en présence du ministre de la Santé Olivier Véran, qui est le représentant du gouvernement.

Sur toutes les propositions de loi, ce dernier avait posé un avis de sagesse. Ainsi, l’Assemblée nationale pouvait librement décider du vote.

Le texte sur le prolongement de la durée de l’I.V.G sera à l’ordre du jour au Sénat

Bien que François Patriat, le patron des « Marcheurs » au Sénat s’opposait à l’inscription de la proposition de loi sur l’allongement du délai de l’IVG, il a finalement annoncé son souhait que le gouvernement inclut le sujet à l’ordre du jour au Sénat. Ainsi, ce dernier va examiner le texte visant à allonger la durée de l’IVG à 14 semaines le 12 janvier 2022. Il est à noter que le président français Emmanuel Macron avait déclaré, qu’il n’a pas changé d’avis sur son opposition répétée à ce sujet. Il confirme que les délais supplémentaires ne sont pas neutres sur le traumatisme d’une femme. De ce fait, l’avenir du texte sur l’allongement de la durée de l’IVG est encore incertain.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media