×
google news

Diminution des dépistages de cancer du sein lors de la pandémie

Pendant le mois d'octobre rose, il a été constaté une baisse du dépistage du cancer de sein à cause de la covid-19. 

Diminution des dépistages de cancer du sein lors de la pandémie

Pendant le mois d’octobre rose, il a été constaté une baisse du dépistage du cancer de sein à cause de la covid-19.

Dépistage du Cancer du sein en baisse

Le mois d’octobre appelé octobre rose est censé être celui de la sensibilisation sur le cancer du sein.

Mais il a été constaté que le taux de dépistage du cancer du sein pour les femmes a considérablement baissé pendant la pandémie de la covid-19. Il est passé de 52 à 42 % selon une étude de Santé Publique France. Pourtant, le dépistage du cancer du sein est conseillé aux femmes de 50 à 74 ans.

Causes du faible taux de dépistage

Lors des confinements liés à la covid-19, les invitations devant parties pour les mammographies ont eu un retard. Elles ne sont pas parvenues aux femmes qui devaient recevoir leur rappel de dépistage. Néanmoins, les courriers ont fini par partir. Toutes les femmes n’ont toutes pas encore donner leur accord. Par conséquent, le nombre de femmes devant venir se dépister pour le cancer du sein n’a pas été assez élevé.

Vous ne devez en aucun cas avoir peur de vous faire dépister. Une femme sur neuf est touchée par ce cancer. Ce n’est pas parce que vous avez peur d’attraper le coronavirus que vous devez négliger cette étape essentielle pour votre santé. Toutes les mesures barrières sont mises en place pour vous garantir une sécurité totale. Le dépistage du cancer du sein est nécessaire. Il faut donc sortir massivement pour vous faire dépister du cancer du sein.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media