×
google news

Cannabis: légalisation « contrôlée »

Légalisation contrôlée du cannabis ? Le rapport de Caroline Janvier : les mesures en vigueur ne seraient pas efficaces.

Cannabis

La députée Caroline Janvier estime qu’en ce qui concerne le cannabis, une légalisation contrôlée est nécessaire. Jusqu’à présent, le plan de la France n’aurait conduit qu’à un échec. Toutefois, Macron et le ministre de l’Intérieur continuent de s’opposer à cette mesure.

Cannabis : une légalisation contrôlée ?

Dans un long rapport présenté hier même, mardi 4 mai, en Assemblée, les députés de la mission parlementaire d’information sur le cannabis ont mis en évidence qu’il y a eu un grand échec en France. En effet, ils estiment que la politique française, datant de 1970, est trop coûteuse et n’aboutit pas à des résultats efficaces, bien que l’intervention de la police soit prévue.

C’est Caroline Janvier qui a le plus parlé, députée LREM de Loiret. Elle estime qu’il convient de légaliser, mais de manière contrôlée, le cannabis. Selon lui, ce serait la meilleure façon de contrôler et de gérer au mieux la substance, que près de 1,4 millions de Français consomment quotidiennement.

Il dit que cela permet de protéger la santé des jeunes et des consommateurs. Cependant, le ministre de l’Intérieur continue de s’y opposer. La femme est convaincue qu’avec la situation actuelle les risques sont supérieurs. En effet, malgré les sanctions, il souligne que la consommation n’a pas diminué du tout. Au contraire, en France, les chiffres sont plus élevés que dans tous les autres pays européens.

Le rapport préconise également la mise en œuvre d’une politique de prévention, de manière à empêcher l’accès au cannabis préalablement. Mais pour cela, il faut un changement de modèle, un changement de direction.

La solution de Janvier prévoit la création d’un modèle qui se situe à mi-chemin entre celui de l’Uruguay (très serré) et celui du Colorado (libéralisé). Les questions à traiter seraient multiples, comme celle de la fiscalité, des prix, de la distribution et de la culture. En outre, de cette manière, le cannabis deviendrait une source de revenus pour l’État et, par conséquent, les emplois augmenteraient également.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media