×
google news

Macron appelle au respect des mesures pour ralentir le virus

Macron a exhorté les Français à respecter les nouvelles règles mises en place dans les seize départements confinés pour ralentir la course du Covid.

France et Covid-19:  nouvelles mesures restrictives

En France, les contaminations par Covid-19 enregistrent encore des nombres très élevés. Le Président Emmanuel Macron a exhorté les Français à respecter les nouvelles mesures de freinage mises en place dans les seize départements confinés. Il en appelle à la conscience collective pour respecter ces nouvelles règles.

Les nouvelles mesures de freinage

Le chef de l’État n’utilise jamais le terme confinement. Plutôt, tous doivent être responsables de ce qu’il font, et se mobiliser pour respecter ces nouvelles règles. Pour que les nouvelles mesures marchent, il faut que tous les Français adhèrent. Macron a aussi souligné qu’il y a de lassitude chez le plus jeunes. On peut se souvenir de la foule le long de la Seine, pendant les derniers week-ends.

Emmanuel Macron a également indiqué que plusieurs départements pourraient être concernés par ces nouvelles mesures. Il fait référence aux territoires qui basculent en situation difficile.

Le télétravail: une mesure importante

Macron a aussi fait un rappel à l’importance du télétravail. Il a demandé à tous les entreprises et à toutes les personnes qui peuvent faire du télétravail de s’y mettre. Le Président considère le télétravail comme une mesure très efficace pour réduire toutes les interactions pas essentielles au maximum.

L’objectif de ces nouvelles règles est de remporter la course de vitesse contre le virus, qui a accéléré. Macron a affirmé que « si chacun est responsable, et comprend bien ces gestes, on arrivera à le ralentir ». Le chef de l’État a demandé de « tenir ces règles dans les semaines qui viennent », en attendant que les vaccinations produisent ses effets.

Le président a promis que la campagne de vaccination s’intensifiera. Les Français de plus de 70 ans se pourront vacciner à partir de samedi 27 mars. Macron a aussi expliqué qu’a partir de la fin de avril, les personnes qui ont des professions très essentielles, comme les enseignants, pourront recevoir le vaccin.

L’objectif du chef de l’État est de permettre « à tous les Français qui le souhaitent de se faire vacciner avant la fin de l’été ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media