×
google news

La crise migratoire en Biélorussie pourrait durer des mois ou des années

Les forces de l’ordre polonaises ont utilisé de canons à eau et du gaz lacrymogène pour repousser des migrants. Ces derniers sont jetés des pierres en tentant de franchir la frontière pour entrer en Pologne.

La crise migratoire en Biélorussie n'est pas encore terminée

La situation de crise à la frontière de la Biélorussie ne semble pas connaître de répits. Quelques milliers de migrants, originaires principalement du Moyen-Orient, sont toujours bloqués à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie.

La crise migratoire en Biélorussie pourrait durer des mois ou des années

La ministre polonaise de la Défense a averti mercredi 16 novembre que la crise migratoire en la Biélorussie « pourrait durer des mois, voire des années ». Il a même ajouté que « la situation ne sera pas résolue rapidement ». Plus tôt, les forces de l’ordre polonaises ont utilisé de canons à eau et du gaz lacrymogène pour repousser des migrants. Ces derniers sont jetés des pierres en tentant de franchir la frontière pour entrer en Pologne.

Pas de résolution rapide du conflit

Selon le ministre, les tentatives de franchissement de la frontière se sont poursuivies la nuit du mardi à mercredi. Pendant l’affrontement, les gardes-frontières polonais ont enregistré au total 161 tentatives de traversées illégales de frontières. Selon un communiqué, les deux d’entre eux sont des tentatives de passages en forces. Outre, neuf policiers polonais ont été blessés, de même qu’un garde-frontière et un soldat.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media